Conception d'un outil d'évaluation de l'acceptabilité des médicaments

par Thibault Vallet

Thèse de doctorat en Génie industriel

Sous la direction de Améziane Aoussat et de Anne-Marie Pensé-Lhéritier.

Soutenue le 19-12-2017

à Paris, ENSAM , dans le cadre de École doctorale Sciences des métiers de l'ingénieur (Paris) , en partenariat avec Laboratoire Conception de Produits et Innovation (LCPI) (laboratoire) et de Laboratoire Conception de Produits et Innovation (laboratoire) .

Le président du jury était Jean-Claude Sagot.

Le jury était composé de Améziane Aoussat, Anne-Marie Pensé-Lhéritier.

Les rapporteurs étaient Julie Le Cardinal, Philippe Arnaud.


  • Résumé

    Le développement d’un médicament est réalisé dans le but de répondre à des objectifs thérapeutiques tout en prévenant les risques pour les patients. L’observance, qui correspond au suivi rigoureux de la prescription du médecin, est une condition primordiale de la réussite du traitement. L'acceptabilité, qui peut être définie comme la capacité et la bonne volonté du patient à utiliser, et de son donneur de soins à administrer, le médicament tel que est prévu, joue un rôle crucial dans l’observance, notamment chez les individus les plus vulnérables. L’acceptabilité d'un médicament est déterminée par ses caractéristiques et celles des utilisateurs. De ce fait, le concepteur se doit de considérer les spécificités des utilisateurs cibles pour assurer l’adéquation d’un nouveau produit avec leurs besoins et leurs attentes. Intégrer l'évaluation de l’acceptabilité au développement pharmaceutique et clinique des médicaments apparaît alors d’une importance de premier ordre. A ce jour, il n’existe aucun outil validé et reconnu internationalement permettant d’évaluer ce concept multi-dimensionnel. Cette carence s’accompagne d’un manque de connaissances sur ce phénomène complexe. Ces travaux de thèse présente la conception d’un outil, le référentiel d’acceptabilité, qui permet, d’une part, d’évaluer de manière standardisée l’acceptabilité des médicaments, et d’autre part, d’extraire des connaissances utilisables dès les phases amonts du processus de conception de nouveaux produits. La démarche développée et appliquée dans le domaine des médicaments a été formalisée pour être utilisable dans d’autres univers d’étude.

  • Titre traduit

    Development of a validated tool to assess patient acceptability of medicines


  • Résumé

    Medicine development must satisfy efficiency and safety objectives. Patient compliance with physician’s prescription is an essential condition to achieve these objectives. Patient acceptability of a medicine improves patient compliance and thus ensures drug success, in particular in paediatric and geriatric populations. Acceptability could be defined as the overall ability and willingness of the patient to use, and its care giver to administer, the medicine as intended. Acceptability is driven by the users’ and the products’ characteristics. Thus, designers have to consider the specific features of the targeted users to develop a medicine with the most adapted characteristics to reach the best acceptability. Evaluation of the acceptability should be an integral part of pharmaceutical and clinical development. Today, knowledge on this complex phenomenon is still fragmented and there are no internationally agreed methods available to assess this multidimensional concept. This document sets out the development of a validated tool, the acceptability reference framework, providing standardized medicines acceptability evaluation and relevant knowledge usable by designers from the early stage of medicine development. As this research was carried out in a medical field, we propose a formalized methodology transferable to other domains.


Il est disponible au sein de la bibliothèque de l'établissement de soutenance.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Arts et Métiers ParisTech. Centre d'enseignement et de recherche. Bibliothèque.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.