Epidemiology of representations : an empirical approach

par Sébastien Lerique

Thèse de doctorat en Sciences cognitives

Sous la direction de Jean-Pierre Nadal.

Soutenue le 27-10-2017

à Paris, EHESS , dans le cadre de École doctorale Cerveau, cognition, comportement (Paris) .

Le président du jury était Sharon Peperkamp.

Le jury était composé de Russell David Gray, Fiona Jordan, Marton Karsai, Camille Roth, Monica Tamariz.


  • Résumé

    Nous proposons une contribution empirique aux tentatives récentes d'unification des sciences cognitives et des sciences sociales.La Théorie de l'Attraction Culturelle (CAT) propose de s'atteler à des questions interdisciplinaires en utilisant une ontologie commune faite de représentations.D'après la CAT, malgré des transformations au niveau micro, la distribution globale des représentations peut rester stable grâce à des attracteurs culturels.Cette hypothèse est difficile à tester, mais les technologies du web permettent de combiner les avantages des techniques existantes pour étendre le champ des études possibles.Nous présentons deux études de cas sur de courts énoncés écrits.La première examine les changements que des citations subissent lorsqu'elles sont copiées en ligne.En combinant psycholinguistique et fouille de données, nous montrons que les substitutions de mots sont cohérentes avec l'hypothèse des attracteurs culturels, et avec les effets connus de variables lexicales.La deuxième étude étend ces résultats, et utilise une expérience web permettant de récolter des chaînes de transmission de qualité et en grande quantité.En étendant un algorithme bioinformatique, nous décomposons les transformations en des opérations plus simples, et proposons un premier modèle descriptif du processus qui relie les connaissances psycholinguistiques sur la transformation de phrases aux tendances de haut niveau identifiées dans la littérature sur l'évolution culturelle.Enfin, nous montrons que la compréhension de l'évolution de telles représentations nécessite une théorie du sens des énoncés, une tâche pour laquelle nous explorons les approches empiriques possibles.

  • Titre traduit

    Epidemiology of representations : an empirical approach


  • Résumé

    We propose an empirical contribution to recent attempts to unify cognitive science and social science.We focus on Cultural Attraction Theory (CAT), a framework that proposes a common ontology made of representations for cognitive and social science to address interdisciplinary questions.CAT hypothesizes that in spite of important transformations at the micro-level, the overall distribution of representations remains stable due to dynamical attractors.Testing this hypothesis is challenging and existing approaches have several shortcomings.Yet, by taking advantage of web technologies one can combine the advantages of existing techniques to expand the range of possible empirical studies.We develop two case studies to show this with short written utterances.The first examines transformations that quotations undergo as they are propagated online.By connecting data mining tools with psycholinguistics, we show that word substitutions in quotations are consistent with the hypothesis of cultural attractors and with known effects of lexical features.The second case study expands these results, and makes use of a purposefully developed web experiment to gather quality transmission chain data sets.By extending a bioinformatics alignment algorithm, we decompose transformations into simpler operations, and propose a first descriptive model which relates psycholinguistic knowledge of sentence transformation to evolutionary trends elicited in the cultural evolution literature.Finally, we show that further understanding the evolution of such representations requires an account of meaning in context, a task for which we flesh out possible empirical approaches.


Le texte intégral de cette thèse n'est pas accessible en ligne.
Il est disponible au sein de la bibliothèque de l'établissement de soutenance.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : École des hautes études en sciences sociales. Thèses.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.