Caractérisation structurale et potentiel biologique des polysaccharides issus de Plantago notata Lagasca (Plantaginaceae) et Urginea noctiflora Batt.Trab (Liliaceae)

par Fatima Benaoun

Thèse de doctorat en Biologie et Santé

Sous la direction de Philippe Michaud.

Le président du jury était Noria Smail-Saadoun.

Le jury était composé de Ingrid Fruitier-Arnaudin, Mohamed Didi Ould El Hadj, Farida Mati Moulti, Guillaume Pierre.

Les rapporteurs étaient Noria Smail-Saadoun, Ingrid Fruitier-Arnaudin.


  • Résumé

    L’étude des polysaccharides de Plantago notata Lagasca. (Plantaginaceae) et Urginea noctiflora Batt. et Trab (Liliaceae), deux plantes spontanées à caractère médicinal récoltées au Sahara Septentrional Est Algérien, a permis d’isoler plusieurs fractions polysaccharidiques hydro- et alcali-solubles. Les analyses de la composition globale de ces fractions ont montré que l’extrait des graines de P.notata est la fraction la plus riche en oses totaux (85,55 %). Cette étude a consisté essentiellement en à définir les conditions d’extraction des polysaccharides hydro solubles, à en identifier la structure, à en caractériser les propriétés physico-chimiques et à explorer les activités biologiques. Ce travail a conduit à l’identification d’un hétéroxylane de haute masse molaire (2,3 x 106 g/mol). Ce polysaccharide est constitué d’une chaîne principale de β-(1,3)-d-Xylp et β-(1,4)-d-Xylp substituée en positions O-2 et O-3 de β-(1,4)-d-Xylp par des chaines latérales et des monosaccharides terminales  comme α-l-Araf-(1,3)-β-d-Xylp, β-d-Xylp-(1,2)-β-d-Xylp, T-Xylp ou T-Araf. L’analyse physico-chimique de ce polysaccharide dans des régimes dilués et semi-dilués a montré que l’hétéroxylane présente un comportement rhéofluidifiant, ayant des propriétés de gel faible. La mise en œuvre de la digestibilité de cette hétéroxylane a conduit à l’obtention d’un polymère non digestible avec des propriétés prébiotiques.

  • Titre traduit

    Structural Characterization and Biological Potential of Polysaccharides from Plantago notata Lagasca (Plantaginaceae) and Urginea noctiflora Batt. Trab (Liliaceae)


  • Résumé

    The study of polysaccharides of Plantago notata Lagasca (Plantaginaceae) and Urginea noctiflora Batt. and Trab (Liliaceae), two spontaneous medicinal plants harvested from East Septentrional Algerian Sahara, allowed to isolate several hydro-and alkali-soluble polysaccharides fractions. Chemical composition analyses of these fractions showed that P.notata seeds extract was the fraction that have the highest neutral sugars composition (85.55%). In this study we have defined an extraction procedure to collect water-soluble polysaccharides and characterized their structure, prior to investigate their physico-chemical properties and biological activities. Structural analyses have revealed that P.notata polysaccharide is a heteroxylan with a backbone composed of β-(1,3)-d-Xylpand β-(1,4)-d-Xylp. The backbone might be highly branched, through O-2 and O-3 positions of β-(1,4)-d-Xylp by various side chains and terminal monosaccharides such as α-l-Araf-(1,3)-β-d-Xylp, β-d-Xylp-(1,2)-β-d-Xylp, T-Xylp or T-Araf. The physico-chemical analysis of this polysaccharide in dilute and semi- diluted regimes showed that this heteroxylan exhibited a molecular weight of 2.3 x 106 g/mol and a pseudoplastic behavior. The use of the digestibility of this heteroxylan has led to the production of a non-digestible polymer with prebiotic properties.


Il est disponible au sein de la bibliothèque de l'établissement de soutenance.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Université Clermont Auvergne. Bibliothèque numérique.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.