L'autonomisation de la culture afro-américaine dans les arts et médias contemporains. Cas de figures proéminentes : Michelle Obama; Kara Walker et Beyoncé Knowles.

par Pénélope Zang Mba Ondo

Thèse de doctorat en Littérature française et comparée - Cergy

Sous la direction de Rémi Astruc.

Le président du jury était Marie-Pierre Arrizabalaga.

Le jury était composé de Thierry Tremblay, Michel Naumann.

Les rapporteurs étaient Marie-Rose Abomo-Maurin, Sébastien Hubier.


  • Résumé

    L'autonomisation de la culture noire dans les arts et médias contemporains, avec cas de figures proéminentes, entend réfléchir sur les procédés de visibilisations au travers des médias et de l'art contemporain. Un choix de femmes ciblé afin de comprendre comment l'on devient une personnalité réputée, au fil du temps, ou par des créations populaires d'envergure.La couleur noire, souvent entendue selon des lectures limitatrices, opère ici un changement de paradigme. Cette fois, ce sont des femmes noires qui donnent le ton et donc inversent les représentations sur leur compte. En nous aidant des Cultural Studies et des Black Feminist, nous allons analyser des produits populaires disparates. Nous avons choisi des éléments divers et somme toute non canoniques pour comprendre l'autonomie supposée. Celle-ci est certes perceptible, mais demande à être questionnée.Questionner cette autonomie c'est entreprendre une lecture valorisante sur des types discursifs souvent décriés. Analyser leur popularité revient à décentrer le sens, remettre en valeur les créations produites hors des circuits de pouvoirs.

  • Titre traduit

    L'autonomisation de la culture afro-américaine dans les arts et médias contemporains. Cas de figures proéminentes : Michelle Obama; Kara Walker et Beyoncé Knowles.


  • Résumé

    The empowerment of the black culture in the contemporary arts and media, with prominent figures, intends to reflect on the processes of visibilization through the media and contemporary art. A choice of women targeted to understand how one becomes a reputed personality, over time, or by popular creations of scale.The color black, often heard according to limiting readings, here operates a paradigm shift. This time, they are black women who set the tone and therefore reverse the representations on their account. By helping us with the Cultural Studies and the Black Feminist, we will analyze disparate popular products. We have chosen various and, in any case, non-canonical elements to understand the supposed autonomy. This is certainly perceptible, but asks to be questioned.To question this autonomy is to undertake a rewarding reading on discursive types often decried. To analyze their popularity is to decenter the meaning, to re-emphasize the creations produced outside the circuits of powers.


Il est disponible au sein de la bibliothèque de l'établissement de soutenance.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Cergy-Pontoise. Service commune de la documentation. Bibliothèque numérique.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.