International trade, trade costs and quality of traded commodities

par Viola Lamani

Thèse de doctorat en Sciences économiques

Sous la direction de Antoine Bouët et de Charlotte Emlinger.

Le président du jury était Lionel Fontagné.

Le jury était composé de Charlotte Emlinger, Lionel Fontagné, Kym Anderson, Anne-Célia Disdier, Karl Storchmann.

Les rapporteurs étaient Kym Anderson, Anne-Célia Disdier.

  • Titre traduit

    Commerce international, coûts à l'échange et qualité des produits échangés


  • Résumé

    L'objectif de cette thèse est d'identifier les effets des coûts à l'échange sur la structure du commerce par qualité. Dans le premier chapitre, nous analysons empiriquement les déterminants des exportations de Cognac et nous nous focalisons sur l'impact des coûts à l'échange. Nous montrons que, comme pour d'autres produits de luxe, l'élasticité des exportations de Cognac à la distance est négative et relativement faible. Les droits de douane n'ont par ailleurs pas d'impact significatif sur la marge intensive, mais nous trouvons un impact négatif sur la marge extensive, une fois corrigé d'un biais d'endogénéité. Dans le deuxième chapitre, nous testons empiriquement la validité de l'effet Alchian-Allen qui stipule que les couts unitaires augmentent la demande relative des biens de haute qualité. Nous exploitons la dimension « qualité » de nos données sur les exportations de Cognac. La mesure de la qualité du Cognac est objective et ne varie pas dans le temps. Nos résultats montrent que la distance et les droits de douane spécifiques augmentent la part relative des exportations de Cognac de haute qualité. Nous examinons également l'impact de la conteneurisation sur la structure par qualité des exportations de Cognac entre 1967 et 2013. Dans le troisième chapitre, nous construisons un modèle théorique de duopole Nord-Sud en concurrence à la Bertrand sur les deux marchés. Nous étudions l'impact de plusieurs instruments (droit de douane, quota et standard de qualité) sur l'investissement en R&D de produit de la firme du Nord. Nous montrons que cet investissement augmente avec chaque instrument de politique commerciale à l'exception du quota d'importation..


  • Résumé

    The objective of this dissertation is to identify the effects of trade costs on the quality structure of international trade flows. In chapter one we empirically analyze the determinants of Cognac export flows and emphasize the role of trade costs. We show that, as with other luxury products, the elasticity of Cognac exports to distance is negative and relatively small. Meanwhile, average customs duties do not have a significant impact on the intensive margin, but we find that they negatively affect the probability of trade, after correcting for an endogeneity bias. In chapter two we empirically test the validity of the Alchian and Allen effect that states that per-unit charges increase the relative demand of higher quality goods. We use data on Cognac exports by quality designations. The measure of Cognac quality is objective and invariant over time. Our results show that distance and specific duties increase the share of exports of higher quality Cognac. We also examine the impact of containerization on Cognac's quality mix from 1967 to 2013. In chapter three we build a theoretical model of a North-South duopoly where firms compete in prices on both markets. We use this framework to study the impact of several trade policy instruments (import tariff, quota and quality standard) on the product R&D investment of the Northern firm. Our results show that the Northern firm's R&D expenditures increase with each policy instrument except for the import quota.


Il est disponible au sein de la bibliothèque de l'établissement de soutenance.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Université de Bordeaux. Direction de la Documentation. Bibliothèque électronique.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.