Éduquer les enfants à l’architecture : médiations à l’école

par Roberta Ghelli

Thèse de doctorat en Sociologie

Sous la direction de Guy Tapie.

Le président du jury était Nicolas Tixier.

Le jury était composé de Nicolas Tixier, Pascale Garnier, Jean-Louis Violeau, Patrice Godier, Muriel Girard.

Les rapporteurs étaient Pascale Garnier, Jean-Louis Violeau.


  • Résumé

    Expression identitaire de l’histoire et de la culture, l’architecture occupe une place importanteparmi les débats de la société contemporaine. Elle reste pourtant l’apanage de « spécialistes »,car peu connue et peu comprise par le plus grand nombre. L’émergence du profil de« l’architecte médiateur », expert dans la transmission de l’architecture, témoigne de l’effortde diffuser une culture partagée. Le milieu scolaire constitue alors une cible fondamentalepour ces professionnels. Ils s’engagent dans des dynamiques pédagogiques originales pouréduquer les enfants une discipline peu abordée par l’Éducation nationale. Au croisement entrela sociologie de l’architecture, de l’éducation, des professions, la thèse replace cesdynamiques dans le contexte de leur émergence, analyse les dispositifs qui leur donnent vie,puis les effets, en particulier au travers d’une expérimentation.Au vu de nos investigations, le système d’éducation à l’architecture s’organise à la marge desenseignements scolaires traditionnels sur un substrat favorable, issu de la reconnaissance del’architecture en tant qu’enjeu sociétal, de la promulgation de politiques culturelles etéducatives dédiées, du dynamisme professionnel des architectes. Il se construit sur la mise enplace « d’actions éducatives », coordonnées par un binôme enseignant-architecte médiateur :une dimension collective du travail mise en œuvre dans le cadre de dispositifs d’actionoriginaux (magistral, expérientiel, partenarial). De tels dispositifs génèrent des effetsd’apprentissage chez les élèves et de transformation des pratiques (culturelles etprofessionnelles) chez les autres acteurs (enseignants et communauté scolaire ; architectesmédiateurs et milieu professionnel). La recherche combine plusieurs sources : des analysesdocumentaires, 41 entretiens semi-directifs, 25 études de cas d’actions éducatives en France,l’expérimentation d’une action éducative sur quatre classes de la Métropole bordelaise.Finalement, les résultats montrent la complexité des géométries collaboratives en acte,l’originalité des pratiques pédagogiques mises au point, ainsi que la fragilité du système. Lathèse enrichit les réflexions sur la « mutation » des activités professionnelles des architectes ettrace des perspectives sur le développement du système d’éducation à l’architecture.

  • Titre traduit

    Transmitting architecture to children : architectural education in schools


  • Résumé

    As an identitarian expression of history and culture, architecture is an important topic innowadays society’s debate. Nevertheless, it remains a specialists’ privilege, being sparselyknown or understood. The rising of the profile of “mediator-architect”, an expert inarchitectural transmission, testifies to the will to diffuse a mutual architectural culture. Theschool setting is a fundamental target for this professionals. They get involved in originalpedagogical dynamics to teach children about architecture, sparsely tackled issue by theFrench educational system. Halfway between sociology of education, of culture and ofprofessions, the thesis situates these dynamics in the context of their emergence, analyses thedevices to achieve them and describes their effects by an experimentation.In light of our investigations, French architecture educational system is organised outside ofthe traditional scholar teachings, on the basis of a favourable substrate, itself based on therecognition of architecture as societal stake, of the promulgation of dedicated cultural andeducational policies, of architects’ professional dynamism. It is built on the implementation of“educational actions” coordinated by a teacher-mediator team: a working collectivedimension described by unique action devices (lectures, experiences, partnerships). Suchdevices impulse a particular socialisation to architecture, generating learning effects on pupilsand transformation of practices (both cultural and professional) on teachers, mediatorarchitectsand other actors of their working environment. This research combines manysources: documentary analysis, 41 semi-directive interviews, 25 case studies of educationalactions in France, the experiment of an educational action in Bordeaux’s metropolitan area.The results point out the complexity of collaborative geometries, the originality ofpedagogical experiences, as well as the system’s fragility. This thesis enriches the reflexionsof mutations in the architects’ professional activities and present an outlook of futuredevelopments of architectural education.


Il est disponible au sein de la bibliothèque de l'établissement de soutenance.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Bordeaux. Direction de la Documentation. Bibliothèque électronique.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.