Probability on the spaces of curves and the associated metric spaces via information geometry; radar applications

par Alice Le Brigant

Thèse de doctorat en Mathématiques appliquées et calcul scientifique

Sous la direction de Marc Arnaudon et de Frédéric Barbaresco.

Soutenue le 04-07-2017

à Bordeaux , dans le cadre de École doctorale de mathématiques et informatique (Talence, Gironde) , en partenariat avec Institut de mathématiques de Bordeaux (laboratoire) .

Le président du jury était Stéphanie Allassonnière.

Le jury était composé de Jérémie Bigot, Barbara Tumpach.

Les rapporteurs étaient Silvère Bonnabel, Eric P. Klassen, Xavier Pennec.

  • Titre traduit

    Probabilités sur les espaces de chemins et dans les espaces métriques associés via la géométrie de l’information ; applications radar


  • Résumé

    Nous nous intéressons à la comparaison de formes de courbes lisses prenant leurs valeurs dans une variété riemannienne M. Dans ce but, nous introduisons une métrique riemannienne invariante par reparamétrisations sur la variété de dimension infinie des immersions lisses dans M. L’équation géodésique est donnée et les géodésiques entre deux courbes sont construites par tir géodésique. La structure quotient induite par l’action du groupe des reparamétrisations sur l’espace des courbes est étudiée. À l’aide d’une décomposition canonique d’un chemin dans un fibré principal, nous proposons un algorithme qui construit la géodésique horizontale entre deux courbes et qui fournit un matching optimal. Dans un deuxième temps, nous introduisons une discrétisation de notre modèle qui est elle-même une structure riemannienne sur la variété de dimension finie Mn+1 des "courbes discrètes" définies par n + 1 points, où M est de courbure sectionnelle constante. Nous montrons la convergence du modèle discret vers le modèle continu, et nous étudions la géométrie induite. Des résultats de simulations dans la sphère, le plan et le demi-plan hyperbolique sont donnés. Enfin, nous donnons le contexte mathématique nécessaire à l’application de l’étude de formes dans une variété au traitement statistique du signal radar, où des signaux radars localement stationnaires sont représentés par des courbes dans le polydisque de Poincaré via la géométrie de l’information.


  • Résumé

    We are concerned with the comparison of the shapes of open smooth curves that take their values in a Riemannian manifold M. To this end, we introduce a reparameterization invariant Riemannian metric on the infinite-dimensional manifold of these curves, modeled by smooth immersions in M. We derive the geodesic equation and solve the boundary value problem using geodesic shooting. The quotient structure induced by the action of the reparametrization group on the space of curves is studied. Using a canonical decomposition of a path in a principal bundle, we propose an algorithm that computes the horizontal geodesic between two curves and yields an optimal matching. In a second step, restricting to base manifolds of constant sectional curvature, we introduce a detailed discretization of the Riemannian structure on the space of smooth curves, which is itself a Riemannian metric on the finite-dimensional manifold Mn+1 of "discrete curves" given by n + 1 points. We show the convergence of the discrete model to the continuous model, and study the induced geometry. We show results of simulations in the sphere, the plane, and the hyperbolic halfplane. Finally, we give the necessary framework to apply shape analysis of manifold-valued curves to radar signal processing, where locally stationary radar signals are represented by curves in the Poincaré polydisk using information geometry.


Il est disponible au sein de la bibliothèque de l'établissement de soutenance.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Université de Bordeaux. Direction de la Documentation. Bibliothèque électronique.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.