Conception d'antennes à base de métal liquide pour applications multiples

par Mathieu Cosker

Thèse de doctorat en Électronique

Sous la direction de Jean-Marc Ribero et de Robert Staraj.

Soutenue le 20-06-2017

à Côte d'Azur , dans le cadre de École doctorale Sciences et technologies de l'information et de la communication (Sophia Antipolis, Alpes-Maritimes) , en partenariat avec Université de Nice (établissement de préparation) , Laboratoire d'électronique, antennes et télécommunications (Sophia Antipolis, Alpes-Maritimes) (laboratoire) et de Laboratoire d'Electronique, Antennes et Télécommunications (laboratoire) .


  • Résumé

    Aujourd’hui l’électronique fait partie intégrante de nos vies. En effet, de plus en plus d’objets intègrent de l’électronique permettant de les connecter, on appelle cela l’internet des objets (IoT). Tous ces dispositifs disposent d’une connectivité sans fil, rendant ainsi indispensable l’intégration d’une ou plusieurs antennes. De plus, l’électronique devant s’adapter à des objets de plus en plus petits et flexibles embarquant de plus en plus de capteurs tout en consommant de moins en moins d’énergie, il est intéressant de se pencher sur l’étude de nouveaux matériaux pour la réalisation d’antennes devant s’adapter à ces nouvelles contraintes. Dans ce cadre, nous nous sommes attachés dans ce travail de recherche, à la conception de structures antennaires à base de métaux liquides à température ambiante dans le but de réaliser des antennes conformables de formes complexes associant l’impression 3D, des antennes reconfigurables et des structures rayonnantes ayant la capacité de capteur. Dans ce manuscrit des prototypes d’antenne comportant ces caractéristiques ont été simulés, réalisés et mesurés.

  • Titre traduit

    Antennas using liquid metal for multiple applications


  • Résumé

    Today, electronic is an integral part of our lives. Indeed, more and more objects integrate electronics to connect each other, this is the Internet of Things (IoT). All of these wireless devices need one or more antennas. Furthermore, It’s useful to develop new materials to realize new antennas that fit with new constraints: smaller and flexible objects, more and more sensors and less and less consuming.In this context, we have focused this research on antenna structures based on metals which are liquid at room temperature to realize conformable antennas of complex shapes combining 3D printing, reconfigurable antennas and radiant structures with the ability to sensor. In this manuscript, antenna prototypes with these characteristics have been simulated, realized and measured.


Il est disponible au sein de la bibliothèque de l'établissement de soutenance.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Nice Sophia Antipolis. Service commun de la documentation. Bibliothèque électronique.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.