La dynamique de coopération dans le secteur de l'économie sociale et solidaire au Gabon : Cas de la COOPEAN et de la COOPAM : état des lieux et perspectives

par Nina-Marinette Makouatsa Boupo

Thèse de doctorat en Anthropologie

Sous la direction de Joël Candau.

Soutenue le 13-10-2017

à Côte d'Azur , dans le cadre de École doctorale Sociétés, Humanités, Arts et Lettres (Nice) , en partenariat avec Université de Nice (établissement de préparation) , Laboratoire d'Anthropologie et de Psychologie Cognitives et Sociales-EA 7278 (Nice) (laboratoire) et de Laboratoire d'Anthropologie et de Psychologie Cognitive et Sociale (laboratoire) .

Le président du jury était Richard Pottier.

Le jury était composé de Richard Pottier, Marie-Luce Gélard.

Les rapporteurs étaient Marie-Luce Gélard, Joseph Tonda.


  • Résumé

    Cette thèse est le résultat d’une enquête empirique menée au Gabon de 2012 à 2014 auprès de deux coopératives, la COOPEAN et la COOPAM, situées respectivement à Libreville et Ntoum. Dans cette thèse, je fais une analyse comparative des relations et pratiques coopératives en prenant appui sur les comportements et les représentations sociales des acteurs. J’interroge la responsabilité de l’État et celle des membres de ces coopératives en regard de la faible dynamique de ces structures. D’une part, le rôle de l’État se manifeste dans son absence de maîtrise des systèmes coopératifs modernes et son faible soutien à ces structures ; d’autre part, les coopérateurs, face à la compétition économique et aux croyances locales, adoptent des stratégies et comportements allant plutôt dans le sens des ambitions et intérêts particuliers, voire claniques. Les enquêtes et les observations de terrain montrent que la coopération des membres dans les différentes coopératives se déploie dans des dynamiques où se mêlent les affinités, les complexes de supériorité et d’infériorité, une rupture de confiance, la jalousie, les tensions, les contradictions, les incertitudes économiques et sociales. Le recours aux forces occultes et l’emploi des pratiques sorcellaires et fétichistes liées aux compétitions, rivalités productives et commerciales et les conflits associés au pouvoir inégal et à la gestion des ressources communes, constituent de sérieux obstacles à la coopération des membres et au développement des coopératives. Tout se passe comme si les coopérateurs avaient du mal à s’approprier les valeurs de liberté, d’égalité, de transparence, de démocratie, de considération et d’éthique propres aux coopératives.

  • Titre traduit

    The dynamics of cooperation in the social and solidarity economy sector in Gabon : The case of COOPEAN and COOPAM : overview and perspectives


  • Résumé

    This thesis is the result of an empirical survey carried out in Gabon from 2012 to 2014, with two cooperatives: COOPEAN and COOPAM respectively located in Libreville and Ntoum. In this thesis, I make a comparative analysis of the cooperative relations and practices through the behaviors and the social representations of its actors. I put into question the responsibility of the State and that of the members of these cooperatives in relation to the weak dynamics of these structures. On one hand, the responsibility of the State is summed up by its lack of control over modern cooperative systems and its weak support for these structures; On the other hand, cooperators, in the face of economic competition and local beliefs, adopt strategies and behaviors that are more in keeping with their particular ambitions and interests. Surveys and field observations show that the cooperation of the members in the various cooperatives is deployed in dynamics in which affinities, complexes of superiority and inferiority, a break in confidence, jealousy, tensions, contradictions, Economic and social uncertainties. The use of occult forces and the use of sorcery and fetish practices related to competitions, productive and commercial rivalries, and the conflicts associated with unequal power and the management of common resources, constitute serious obstacles in the cooperation of members and the development of cooperatives. These internal realities of cooperatives show that the members do not show a real will for freedom, equality, transparency, democracy, consideration and ethics specific to cooperatives.



Le texte intégral de cette thèse sera accessible librement à partir du 01-01-2026

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Nice Sophia Antipolis. Service commun de la documentation. Bibliothèque électronique.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.