Communication publique et négociation : cas de l'Agence pour l'Aménagement de la Vallée du Bouregreg

par Ouafae Bouchaf

Thèse de doctorat en Sciences de l'information et de la communication

Sous la direction de Vincent Meyer et de Saïd Bennis.

Soutenue le 09-06-2017

à Côte d'Azur , dans le cadre de École doctorale Sociétés, humanités, arts et lettres (Nice ; 2016-....) , en partenariat avec Université de Nice (établissement de préparation) et de SIC.Lab Méditerranée (Nice ; 2017-) (laboratoire) .

Le président du jury était Marie-Joseph Bertini.

Le jury était composé de Mohamed Bendahan.

Les rapporteurs étaient Hafida Boulekbache-Mazouz, Aawatif Hayar.


  • Résumé

    Cette recherche doctorale de type exploratoire et inductive, tente de répondre à la question : quelles sont les pratiques de communication publique et de négociation appliquées dans le cadre du projet d’aménagement de la vallée du Bouregreg ? Et à quels modèles se réfèrent-elles ? Les travaux menés pour cette thèse consistaient, à décrire et analyser les processus de communication et de négociation que suit l’AAVB avec la population pour réaliser sa mission ; et enfin, tenter de tracer un modèle théorique de communication et négociation propre à cette situation. L’apport de ce travail serait donc de proposer un modèle qui combine à la fois un modèle de communication et un modèle de négociation en explicitant les chevauchements et proscriptions qui existent entre eux. En effet, il s’agit d’analyser les processus de communication et de négociation en parallèle et de montrer leur complémentarité (ou non) afin d’aboutir à un objectif unique que nous critiquerons : celui d’amener le récepteur à opter pour une attitude d’acceptation des propositions de l’aménageur. Quant au processus de négociation, l’enquête a montré que celui-ci est influencé par un ensemble de facteurs comme le pouvoir, le contexte, la relation et diverses interventions extérieures. Par ailleurs, la recherche caractérise la phase de confrontation des propositions où les acteurs mobilisent une communication persuasive qui s’effectue selon un processus qui engage des éléments spécifiques notamment lors de la réception des messages comme l’attention, le contrôle et le traitement de l’information qui mènent à la compréhension ou à l’incompréhension du message. Cette opération mène l’acteur qui est le citoyen vers une attitude défavorable, neutre ou favorable pour (ou non) « libérer du terrain ».

  • Titre traduit

    Public communication and negotiation : case of Bouregreg Valley Renewal Agency


  • Résumé

    This doctoral research of exploratory and inductive type, tries to answer the question: what are the practices of public communication and negotiation applied in the context of the project of development of the Bouregreg valley? And to which models do they refer? Consisted in describing and analyzing the communication and negotiation processes that the AAVB follows with the population in order to achieve its mission; And finally, to try to draw a theoretical model of communication and negotiation proper to this situation. The contribution of this work would be to propose a model that combines a model of communication and a model of negotiation by explaining the overlaps and proscriptions that exist between them. Indeed, it is a question of analyzing the processes of communication and negotiation in parallel and showing their complementarity (or not) in order to arrive at a single objective that we will criticize: that of causing the receiver to opt for a Acceptance of the proposals of the developer. As for the negotiation process, the investigation showed that it is influenced by a combination of factors such as power, context, relationship and various external interventions. Moreover, this research characterizes the phase of confrontation of proposals where the actors mobilize a persuasive communication that is carried out according to a process that engages specific elements especially when receiving messages such as attention, control and treatment of Information that leads to understanding or misunderstanding of the message. This operation leads the actor who is the citizen towards an unfavorable, neutral or favorable attitude towards (or not) "freeing ground".

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Nice Sophia Antipolis. Service commun de la documentation. Bibliothèque électronique.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.