La Responsabilité Sociétale des Entreprises : un levier pour la durabilité écologique. Validation empirique pour la Méditerranée

par Olfa Ben Abdallah Golli

Thèse de doctorat en Sciences économiques

Sous la direction de Damien Bazin et de Imène Guetat.

Le président du jury était Claude Berthomieu.

Le jury était composé de Imène Guetat, Claude Berthomieu, Ghazi Boulila, Xavier Richet, Marc-Arthur Diaye.

Les rapporteurs étaient Ghazi Boulila, Xavier Richet.


  • Résumé

    L’objet de cette thèse est de contribuer à l’étude du rôle de l’intervention de l’État dans les pays méditerranéens, et ce dans la promotion de la démarche responsable. Ce travail doctoral fournit une revue générale de l’étude du rôle des facteurs environnementaux dans le cadre du développement qualifié durable, il évoque, entre autres, les changements intervenus au niveau de la perception de la politique RSE, dans la région méditerranéenne. Dans l’étude que nous menons sur la RSE, nous focalisons notre recherche sur les démarches responsables aussi bien volontaires que celles menées obligatoirement, suite à des contraintes institutionnelles, et les soumettons à comparaison. Ce faisant, nous nous penchons en particulier sur la manière dont le concept RSE a été fortement relié à la notion de la durabilité environnementale. La première partie de ce travail présente une revue exhaustive et critique de la littérature sur les démarches responsables. Au niveau de la deuxième partie, essentiellement factuelle, nous cadrons les fondements empiriques et institutionnels d’un modèle de la croissance verte. L’estimation et la validation sont présentées au niveau de dernier chapitre. Les résultats obtenus nous amènent à affirmer, qu’en premier lieu, la RSE affecte positivement la qualité de l’environnement. En deuxième lieu, des démarches différentes se juxtaposent pour proposer des scénarios de la performance environnementale à l’échelle de la Méditerranée. En troisième lieu, il ressort que l’intervention contraignante de l’État fait perdre à la RSE son efficacité, à quoi s’ajoute l’impact - sur la RSE - de la disparité au niveau institutionnel et la différence du niveau de développement d’un pays à l’autre. En dernier lieu, nous pensons que l’interaction entre la volonté et l’obligation de mener des actions responsables pourrait être à l’origine d’une perfection en termes de durabilité écologique au niveau des pays riverains de la Méditerranée

  • Titre traduit

    The Corporate social responsibility : a lever for the ecological durability. Empirical Validation for the Mediterranean Sea


  • Résumé

    The purpose of this thesis is to contribute to the study of the role of State intervention in the Mediterranean countries, and this in the promotion of the responsible approach. This doctoral work provides a general review of the study of the role of environmental factors in the context of sustainable qualified development. It discusses, among other things, changes in the perception of CSR policy in the Mediterranean region. In our study on CSR, we focus our research on both voluntary and obligatory approaches, following institutional constraints, and subject them to comparison. In doing so, we focus in particular on how the CSR concept has been strongly related to the notion of environmental sustainability. The first part of this work presents an exhaustive and critical review of the literature on responsible approaches. In the second part, which is essentially factual, we frame the empirical and institutional foundations of a green growth model. Estimation and validation are presented at the last chapter level. The results highlight the relationship between CSR and governance as regards sustainable growth and sustainable environmental-friendly growth, at the macroeconomic level.The results obtained allow us to confirm that firstly, CSR plays a positive role in order to improve the quality of the environment. Secondly, various approaches overlap and tie together to propose environmental-performance scenarios throughout the Mediterranean.Thirdly, it appears that the restrictive intervention of the state weakens CRE efficiency, added to this the impact on -CSR- of the disparity at the institutional level and between countries of different development level. Finally, according to the results obtained, we believe that the interaction between the will and the duty to carry out responsible actions could in turn constitute/ lead to a perfection in terms of ecological sustainability for Mediterranean-bordering countries.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Université Nice Sophia Antipolis. Service commun de la documentation. Bibliothèque électronique.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.