Les déterminants d’octroi de crédits bancaires aux entreprises : étude comparative entre la banque Conventionnelle et la banque Islamique

par Faiza Benabdelmoula

Thèse de doctorat en Sciences de gestion

Sous la direction de Dominique Dufour.

Soutenue le 06-11-2017

à Côte d'Azur , dans le cadre de École doctorale Droit et sciences politiques, économiques et de gestion (Nice) , en partenariat avec Université de Nice (établissement de préparation) , Groupe de recherche en management (Nice) (laboratoire) et de GRM (laboratoire) .

Le président du jury était Bernard Olivero.

Le jury était composé de Dominique Dufour, Bernard Olivero, Hédi Essid, Mohamed Trabelsi.

Les rapporteurs étaient Hédi Essid, Mohamed Trabelsi.


  • Résumé

    Les banques islamiques sont complètement différentes des banques conventionnelles. Elles sont pilotées par les principes de la finance islamique. Lors de la prise de décision pour accorder un crédit, les banques islamiques utilisent des outils et des méthodes spécifiques différents de ceux qui sont utilisés dans les banques conventionnelles. Le processus de décision d’octroi de crédit aux entreprises est complexe dans les deux types de banques. Cette thèse cherche à comprendre ce processus et à comparer les déterminants d’endettement dans les deux catégories de banques dans la mesure où elles n’évaluent pas l’entreprise selon les mêmes critères. Par exemple, le partage du risque, qui est une caractéristique du fonctionnement de la banque Islamique, implique la garantie d’une bonne rentabilité des projets financés. Ainsi, nous avons présenté l’état de l’art des deux types de financement pour mieux comprendre les différences de fonctionnement. Les théories qui ont été sollicitées sont la théorie de Trade Off et la théorie de Pecking Order. La régression sur données de panel confirme que les déterminants d’octroi d’un crédit aux entreprises diffèrent selon la banque. Cette différence est due aux principes spécifiques des banques islamiques.

  • Titre traduit

    Determinants for the granting of bank credits to undertakings : a comparative study between the Conventional bank and the Islamic bank


  • Résumé

    Islamic Banks are thoroughly different from Conventional Banks. They are led by Islamic Finance principles. Indeed, during the decision-making process regarding a loan application from a company, Islamic Banks use their own tools and specific methods. Nevertheless, the two decision-making processes are highly complex. Thus, the aim of our research is to understand the different processes and compare the debt determinants for each kind of bank in so far as they don’t use the same criteria to estimate a company. For example, the risk-sharing, which is one of the features of the Islamic Bank, implies the guarantee of a good Return On Investment. In order to bring some answers relative to the two kind of financing, we exposed the state of the art. We notably mobilized two theories: The Trade Off Theory and the Pecking Order Theory. The regression in panel data confirmed that the Islamic Bank and the Conventional Bank don’t lean on the same determinants in their decision-making process. The specific principles of the Islamic Bank explain this difference.


Il est disponible au sein de la bibliothèque de l'établissement de soutenance.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Nice Sophia Antipolis. Service commun de la documentation. Bibliothèque électronique.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.