La relation entre le commerce international et les investissements directs étrangers : cas des principaux pays de l'OCDE

par Wasiu Dihissou

Thèse de doctorat en Sciences économiques

Sous la direction de Sandye Gloria-Palermo.

Soutenue le 20-10-2017

à Côte d'Azur , dans le cadre de École doctorale Droit et sciences politiques, économiques et de gestion (Nice) , en partenariat avec Université de Nice (établissement de préparation) , Groupe de recherche en droit, économie et gestion (Valbonne, Alpes-Maritimes) (équipe de recherche) et de GREDEG (laboratoire) .

Le président du jury était Claude Berthomieu.

Le jury était composé de Sandye Gloria-Palermo, Claude Berthomieu, Louis Job, Jean-Claude Vérez.

Les rapporteurs étaient Louis Job, Jean-Claude Vérez.


  • Résumé

    Ce travail étudie la nature de la relation entre commerce et Ide sur le plan théorique et empirique. Théoriquement, il y a deux sortes de relations entre commerce et Ide: substitution et complémentarité. La nature de cette relation peut être la conséquence de facteurs exogènes, déterminant de la spécialisation des pays ou encore le résultat de la stratégie endogène des firmes multinationales dans l’organisation de leurs activités à l’échelle internationale. On parle de relation de complémentarité quand il y a un lien positif entre commerce et Ide, et de relation de substitution quand il y a un lien négatif entre commerce et Ide. Empiriquement, avec le modèle de gravité, on applique les techniques économétriques sur données annuelles de 2000 à 2014 sur les données bilatérales de 18 pays principaux investisseurs de l’OCDE, d’abord dans l’industrie manufacturière et ensuite selon les zones géographiques, avec un ensemble de 75 pays partenaires repartis dans ces différentes zones géographiques. Ces 75 pays sont constitués de, 17 autres pays de l’OCDE, 17 pays de l’Amérique Latine non OCDE, 3 pays de l’Europe de l’Est non OCDE et 38 pays de l’Asie non OCDE. Pour l’analyse du secteur manufacturier, on trouve en exportation comme en importation, une relation de complémentarité entre commerce et Ide. Pour l’analyse par zone géographique, on trouve en exportation comme en importation, une relation de substitution pour la zone OCDE et l’Amérique Latine non OCDE et une relation de complémentarité pour la zone Europe de l’Est non OCDE. Cependant pour la zone Asie non OCDE, on trouve une relation de substitution en exportation et une relation de complémentarité en importation.

  • Titre traduit

    The relationship between International Trade and Foreign Direct Investment : the case of the main OECD countries


  • Résumé

    This paper studies the nature of the relationship between international trade and foreign trade direct investment, both theoretically and empirically. Theoretically, there is in general two sorts of relations between international trade and direct foreign investment: substitution and complementarity. The nature of that relation may either be the consequence of exogenous factors, determinants of country specialization or the result of endogenous strategy of multinational firms in the organization of their activities internationally. We speak of complementarity relation when there is a positive link between international trade and investment, and substitution relation when there is a negative link between international trade and investment. Empirically, with the gravity model, we apply econometric technics on yearly data of the panel during 2000 and 2014 period on bilateral data of eighteen countries main investors of OECD, at first in manufacturer industry and then depending on geographical areas, with a set of seventy-five countries divided up in these geographical areas. The seventy-five partner countries consist of seventeen other countries of OECD, seventeen Latin America countries non-OECD, three eastern European countries non-OECD, and thirty-eight Asian countries non- OECD. Regarding the analysis of the geographical area, the estimations point out, in exportation as in importation, a substitution relation for the OECD area and Latin America non-OECD area and a complementarity relation for eastern European non-OECD area. However, for Asian non-OECD area, the estimations show, a substitution relation in exportation and a complementarity relation in importation.


Il est disponible au sein de la bibliothèque de l'établissement de soutenance.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Nice Sophia Antipolis. Service commun de la documentation. Bibliothèque électronique.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.