Criteres de soutenabilité de la dette publique et niveau de developpement

par Jean Sébastien Kouassi

Thèse de doctorat en Sciences économiques

Sous la direction de Thomas Jobert.

Le président du jury était Patrick Musso.

Le jury était composé de Thomas Jobert, Patrick Musso, Damien Besancenot, Marc Raffinot, Anna Tykhonenko.

Les rapporteurs étaient Damien Besancenot, Marc Raffinot.


  • Résumé

    L’objectif de cette thèse est d’étudier la soutenabilité de la dette publique en fonction du niveau de développement des pays. Après avoir revu la littérature économique en matière d’indicateurs de soutenabilité de la dette, nous avons appliqué des méthodes empiriques et statistiques pour analyser la viabilité de la dette des pays développés et en développement. Nous avons ainsi estimé une fonction de réaction budgétaire pour les gouvernements des pays du G7 qui révèle que les gouvernements des pays du G7 ne se sont pas souciés de l’équilibre de leurs finances publiques sur la période 1978-2007 ; et qu’il y a une attention particulière à la soutenabilité des finances publiques au sein de pays appartenant l’union monétaire européenne. Ensuite, nous avons analysé la soutenabilité de la dette de la Côte d’Ivoire, par le biais de méthodes statistiques utilisées par les Institutions Financières Internationales. Le pays présente ainsi un risque modéré du profil d’endettement ; et l’assainissement de ses finances publiques est essentiel pour la viabilité de la dette à long terme. Par ailleurs, l’évaluation de la performance de la gestion de la dette publique ivoirienne révèle que la conception d’une réelle politique nationale d’endettement permettrait de combler les insuffisances des dispositifs existants. En définitive, les conclusions de notre étude suggèrent des réflexions supplémentaires sur l’analyse théorique de la soutenabilité et sur la cadre de gestion internationale de la dette publique.

  • Titre traduit

    Public debt sustainability criteria and level of development


  • Résumé

    The purpose of this thesis is to analyse public debt sustainability according to the level of national economic development. After reviewing the economic literature on public debt sustainability indicators, we applied specific empirical methods to compare developed countries and analyse a heavily indebted poor country (HIPC). We first estimated, among G7 governements, an error-correction-type policy reaction function based on an iterative bayesian estimation that compares the different dynamics of public debt evolution. This analysis reveals that on one hand G7 governments did not focus on debt sustainability during the time frame (1978-2007) ; on the other hand, we noticed a particular attention to debt sustainability in Eurozone countries (Germany, France, Italy) as compared to other countries in the sample. Next, we analyzed the debt sustainability of Côte d’Ivoire, a sub-Saharan Heavily Indebted Poor Country using statistical methods developed by the IMF and the World Bank. The results showed that the country has a moderate risk to indebtment ; therefore budget stabilization and diversification of its exports will be critical for its long-term debt sustainability. Beyond these objectives, the evaluation of the public debt management process, based on an international method (DeMPA), also highlights that designing a real national debt policy could fulfill the shortcomings of current policies. Overall, the conclusions of our thesis suggest additional researches and reflections on the theoretical analysis of public debt and on the architecture of the international public debt management frameworks.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Nice Sophia Antipolis. Service commun de la documentation. Bibliothèque électronique.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.