Sparte et la défense du Péloponnèse méridional du milieu du VIe siècle au milieu du IIe siècle av. J.C.

par Matthieu Guintrand

Thèse de doctorat en Histoire

Sous la direction de Claire Balandier.

Soutenue le 09-05-2017

à Avignon , dans le cadre de École doctorale 537 « Culture et patrimoine » (Avignon) , en partenariat avec Anthropologie et histoire des mondes antiques (Paris) (laboratoire) .

Le président du jury était Francis Prost.

Le jury était composé de Francis Prost, Pierre Leriche, Jacqueline Christien, Silke Müth-Frederiksen, Catherine Wolff.

Les rapporteurs étaient Francis Prost, Pierre Leriche.


  • Résumé

    Cette recherche que nous proposons de conduire s’interroge sur la manière dont les Grecs organisaient la défense de leur territoire en prenant le cas de deux régions : la Messénie et la Laconie. Il s’agit de comparer deux régions voisines dont l’histoire est intimement liée, dont les peuples sont proches culturellement, mais aussi presque constamment en conflit. Nous montrons comment était organisée la défense de ces deux régions durant la période de domination de la Laconie sur la Messénie aux époques archaïque et classique. Puis nous étudions leur évolution séparée après que la Messénie ait été libérée. Cette recherche pose la question de la manière dont on s’approprie un territoire par la guerre, dont on assure sa défense à la fois contre l’agression venant de l’extérieur, mais aussi de l’intérieur. On s’interroge sur le sentiment d’appartenance à un territoire, sur la manière dont il est perçu ; mais aussi l’identité d’un peuple, ici les Messéniens qui, après une longue période de domination, réinvente son passé pour revendiquer la possession de son territoire. Pour cette recherche, nous utilisons les sources littéraires et les sources archéologiques que sont les fortifications. Celles-ci n’ont jamais fait l’objet d’étude historique pour la Messénie et la Laconie. Les fortifications sont devenues indispensables pour l’étude historique d’une région en Grèce antique, car elles portent en elles les traces de l’existence d’un site de sa naissance à son abandon, et elles nous offrent des informations qui souvent ne trouvent pas leur traduction dans les sources littéraires.

  • Titre traduit

    The defense of Messinia and Laconia from the seventh to second century BC.


  • Résumé

    This study aims to provide an inventory of knowledge about fortifications and and the development of defensive policies in the southern Peloponnese, from the mid-6th to the mid-2nd century BC. It is composed of a catalog of Fortifications known in this region (volume II) and a synthesis (volume I) of the development of fortifications and the defense of the cities.


Il est disponible au sein de la bibliothèque de l'établissement de soutenance.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université d'Avignon et des Pays de Vaucluse. Service commun de la documentation. Bibliothèque numérique.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.