Migrations et diaspora : expérience des Chrétiens palestiniens en Jordanie et aux États-Unis

par Hadeel Fawadleh

Thèse de doctorat en Geographie

Sous la direction de Christian Pihet et de Chadia Arab.

Soutenue le 23-03-2017

à Angers , dans le cadre de Droit, Economie-Gestion, Environnement, Sociétés, Territoires , en partenariat avec Espaces et sociétés (Rennes ; Angers ; Caen ; Le Mans ; Nantes) (équipe de recherche) , Espaces et Sociétés / ESO (laboratoire) et de Espaces Géographiques et Sociétés / ESO (laboratoire) .

Le président du jury était Ahmad Abu Hammad.

Le jury était composé de Vincent Geisser.

Les rapporteurs étaient Kamal Jabarin, Mohamed Kamel Doraï.


  • Résumé

    Cette étude soulève de nombreuses questions sur les Palestiniens vivant au sein de la diaspora en se concentrant sur les Palestiniens Chrétiens. Elle traite de sujets majeurs concernant les migrations, la diaspora, l'identité et les réseaux ; quatre concepts interdépendants mais qui ne peuvent être analysés de façon isolée les uns des autres. La majorité des migrations palestiniennes ont commencé pa rdes migrations forcées pour des raisons politiques ou économiques avant de devenir des migrations transnationales.Bien que des politiques d'absorption des migrants par les pays de la diaspora aient été mises en place, ceux-ci ont conservé leur identité, grâce aux réseaux religieux, familiaux,nationaux et palestiniens. La création de clubs de villages et de villes, de clubs familiaux, d’églises arabes, entre autres,ont relié les migrants les uns aux autres et ont également mis en lien la diaspora et le pays d'origine.Comprenant des réseaux sociaux, économiques et charitables, les réseaux transnationaux ont affirmé les relations des migrants avec leur pays d'origine comme un élément principal. Toutefois, la proportion de migrants palestiniens pouvant franchir les frontières de leur pays d'origine reste faible. Ceci confirme le fait que les Palestiniens à l'étranger constituent une vraie diaspora. Les Palestiniens ont vécu différentes expériences de migration et de diaspora dans les pays arabes voisins et dans les pays éloignés étrangers (non-arabes). Le concept de diaspora a été redéfini à partir de notre terrain palestinien.L'étude présente différents modèles géographiques de familles palestiniennes dans la diaspora

  • Titre traduit

    Migrations and diaspora : the Experience of Palestinian Christians in Jordan and the United States of America


  • Résumé

    This study raises many questions and issues on Palestinians living in the diaspora through focusing on the segment of Palestinian Christians. This study discusses major issues on the level of migrations, diaspora, identity and networks; four interrelated concepts that could not be examined or understood in isolation from each other. The majority of Palestinian migrations started as forced emigrations for political or economic reasons before becoming transnationa lmigrations. This shift was accompanied by another shift in the legal statuses of this transient segment of Palestinians who obtained new nationalities.As a result of the adoption of migrants' absorption policies by countries of diaspora, migrants have preserved their identities, which ranged from religious, to familial, to nationalist and to Palestinian. The establishment of village and city clubs, Arab churches and family divans (Diwans) among others have connected migrants to one another and also connected the diaspora to the homeland .Ranging from social, to economic, to charitable, transnational networks have affirmed emigrants' relations with their country of origin as a main element. However, the proportion of Palestinian emigrants could cross borders to their country of origin is small. This is confirm the fact that Palestinians abroad constitute a real diaspora .Palestinians have gone through different experiences of migration and diaspora in neighboring Arab countries and remote foreign (non-Arab) countries; the concept of Diaspora has been redefined in a manner that fits the Palestinian case. The study presents different geographic patterns of Palestinian families in the diaspora.


Il est disponible au sein de la bibliothèque de l'établissement de soutenance.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Université d'Angers. Service commun de la documentation. Section Droit - Economie - Santé.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.