Valorisation de la biodiversité du Parc naturel régional du Luberon : étude phytochimique et pharmacologique d'Inula Montana L.

par Elnur Garayev

Thèse de doctorat en Environnement et Santé

Sous la direction de Riad Élias et de Béatrice Baghdikian.

Soutenue le 13-12-2017

à Aix-Marseille , dans le cadre de Ecole Doctorale Sciences de l'Environnement (Aix-Marseille) .

Le président du jury était Huguette Sallanon.

Le jury était composé de Huguette Sallanon, Anne-Sylvie Fabiano-Tixier, Xavier Fernandez, Évelyne Ollivier.

Les rapporteurs étaient Anne-Sylvie Fabiano-Tixier, Xavier Fernandez.


  • Résumé

    Inula montana L. est une plante utilisée en médecine traditionnelle dans la région méditerranéenne. L’étude phytochimique a permis d’isoler et d’identifier 28 composés à partir des capitules et/ou feuilles d’Inula montana. Six sont des nouveaux composés : un acide sesquiterpénique, nommé Eldarine et cinq dérivés de l’inositol.Dix-neuf sont des composés décrits pour la première fois dans Inula montana.Une monographie de contrôle qualité des capitules d’Inula montana est proposée. Deux méthodes d’analyse qualitative et quantitative par CLUHP ont été mises au point et validées. La première méthode porte sur le dosage du Costunolide. La deuxième méthode concerne le profil des polyphénols avec une évaluation quantitative de trois composés. Ces deux méthodes d’analyse par CLUHP ont permis de réaliser une étude comparative des plantes sauvages et cultivées. Une étude comparative de la plante soumise à différents stress, tels que le stress salin et le stress UV-B ainsi que la plante obtenue par culture in vitro a été conduite.Des éco extraits actifs ont été préparés par extraction assistée par micro-ondes et ultrasons en utilisant les solvants verts à l’aide d’un plan d’expérience. L’activité anti-inflammatoire de différents extraits et molécules d’Inula montana ont été évalués in vitro. Les extraits et les produits purs présentent des activités importantes. Activités des teintures, préparation traditionnelles, d’Inula montana sont comparables à celles d’Arnica montana. Les études phytochimiques et pharmacologiques montrent qu’Inula montana pourrait être proposée comme une alternative à Arnica montana.

    mots clés mots clés

  • .
  • Titre traduit

    Valorization of the biodiversity of Natural Regional Park of Luberon : Phytochemical and pharmacological studies of d'Inula Montana L.


  • Résumé

    Inula montana L. is used in traditional medicine of the Mediterranean region.Phytochemical study led to the isolation and identification of 28 compounds from flowers and leaves of Inula montana L. These compounds belong to the family of terpenes, polyphenols, and inositol derivatives.Six of them are new compounds: one new sesquiterpene acid, called Eldarin and five inositol derivatives.Nineteen compounds are reported for the first time in Inula montana.A quality control monography of flowers from Inula montana was established. Two methods of qualitative and quantitative analysis by UHPLC were developed and validated. The first method concerns the profile of sesquiterpene lactones with the quantification of Costunolide. The second method concerns the polyphenols profile with the quantitative evaluation of three compounds. These two methods of analysis by UHPLC allow to conduct the comparative study of wild and cultivated plant.These methods were also used for the comparative study of plants, subjected to different stress, such as salt and UV-B. The vegetal material obtained by in vitro culture was also analyzed by these methods.The active eco-extracts have been developed through the design of experiments by extraction assisted by microwaves and ultrasounds, using green solvents.The anti-inflammatory activity of different extracts and compounds of Inula montana was evaluated in vitro. The extracts and compounds show important activity. Activity of tinctures from Inula montana are similar to the activity of tinctures from Arnica montana.The phytochemical and pharmacological studies show that Inula montana could be proposed as an alternative to Arnica montana.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Université d'Aix-Marseille. Service commun de la documentation. Bibliothèque électronique.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.