Long-range electrodynamic interactions among biomolecules

par Mathias Lechelon

Thèse de doctorat en Biophysique

Sous la direction de Marco Pettini et de Pierre Ferrier.

Le président du jury était Luca Varani.

Le jury était composé de Jérémi Torres, Didier Marguet, James N. Sturgis, Marius Réglier.

Les rapporteurs étaient Jack A. Tuszynski, Stefano Ruffo.

  • Titre traduit

    Interactions électrodynamiques longues distances entre biomolécules


  • Résumé

    L’étude des organismes vivants, la biologie, s’étend sur de nombreux domaines et notamment s’applique à comprendre le fonctionnement des êtres vivants. Les organismes les plus complexes comme les êtres Humains possèdent plusieurs niveaux d’organisation : ils sont constitués successivement d’organes, de tissus, de cellules, de biomolécules. On trouve plusieurs types de biomolécules dont les protéines, qui sont comme des minuscules outils qui permettent aux cellules de vivre et d’interagir avec leur environnement. Pour cela, les protéines doivent entrer en contact les unes avec les autres de manière très précise et déterminée. Cette thèse teste l’existence de forces électrodynamiques de longue portée qui leur permettraient d’interagir de manière rapide et guidée, via l’étude de l’absorption ou l’émission de ce type d’onde par des protéines, puis la diffusion de ces protéines en solution pour observer leur comportement.


  • Résumé

    The study of living organisms, biology, extends over many fields and in particular, applies to understanding the functioning of living beings. The most complex organisms, such as human beings, have several levels of organization: they are made up successively of organs, tissues, cells, and biomolecules. There are several types of biomolecules including proteins, which are like tiny tools that allow cells to live and interact with their environment. To do this, proteins must come into contact with each other in a very precise and determined way. This thesis tests the existence of long-range electrodynamic forces which would allow them to interact in a rapid and guided way, by studying the absorption or emission of this type of wave by proteins, then the diffusion of these proteins in solution to observe their behavior.



Le texte intégral de cette thèse sera accessible librement à partir du 11-12-2018


Il est disponible au sein de la bibliothèque de l'établissement de soutenance.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université d'Aix-Marseille. Service commun de la documentation. Bibliothèque électronique.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.