Three essays in economics of education : an econometric approach

par Majda Benzidia

Thèse de doctorat en Sciences économiques

Sous la direction de Michel Lubrano.

Le président du jury était Stephen Bazen.

Le jury était composé de Christian P. Robert.

Les rapporteurs étaient Mareva Sabatier, Karim M Abadir.

  • Titre traduit

    Trois essais sur l'economie de l'éducation : une approche économétrique


  • Résumé

    Cette thèse se concentre sur trois aspects très différents de l'éducation mais qui affectent chacun la qualité de son offre. Dans le premier chapitre, nous étudions le comportement stratégique adopté à la fois par l'université et par les professeurs, afin pour les uns d'attirer les meilleurs universitaires et pour les autres d'accéder aux meilleures positions, en faisant un compromis entre salaires élevés, sécurité de l'emploi et possibilités de mobilité ascendante. Dans un deuxième chapitre, nous étudions comment la répartition des revenus dans les districts scolaires affecte la qualité des écoles publiques, par la voie des votes locaux et de la fiscalité. En effet, un district scolaire avec une polarisation de revenu plus élevée conduit à un vote pour une faible taxation et donc de plus basses dépenses pour l'école publique impliquant une moins bonne qualité de cette dernière. Enfin, dans un dernier chapitre, nous montrons que les attentes des garçons et des filles concernant leurs futures carrières ainsi que les antécédents scolaires sont façonnés par des stéréotypes de genre. Par exemple, le stéréotype selon lequel les hommes sont meilleurs en mathématiques crée un stéréotype négatif sur les aptitudes des filles en mathématiques. Les stéréotypes représentent l'explication principale dans les différences entre les garçons et les filles en matière de confiance en soi et ont des conséquences importantes sur les chemins qu'ils suivent tout au long de leur vie.


  • Résumé

    This thesis focuses on three very different aspects of education but which all affect in their way the quality of its provision.In the first chapter, we investigate the strategic behavior adopted by both the university and the professors, in order, for the first to attract the best academics, and for the second to access the best positions making a trade-off between high salaries, job security and upward mobility possibilities. We question the efficiency of such system in attracting, but also in keeping, the best academics. In a second chapter, we investigate how the income distribution of school districts affects the quality of public schools through the channel of local votes and taxation. In fact, an income polarized school district (more poor and rich at the expense of the middle class) leads to a vote for low taxation and thus low expenditure toward public school and a poorest quality of school. The mechanism being that the richest households send their children to private schools and thus are not concerned by public school quality while poorest households can not afford a too high taxation.Finally, in a last chapter we show how boys' and girls' career expectations and educational background are shaped by gender stereotypes. For instance, the stereotype that men are better at mathematics creates a negative stereotype on girls aptitudes in mathematics. Stereotypes represent the main explanation in boys and girls differences in self-confidence, and have important consequences on the paths they take throughout their lives.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université d'Aix-Marseille. Service commun de la documentation. Bibliothèque électronique.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.