Organocatalyse et multiple bond-forming transformations (MBFTs) comme outils pour le contrôle de la chiralité

par Cecilia Sasso d'Elia

Thèse de doctorat en Chimie organique

Sous la direction de Damien Bonne et de Marco Bella.

Soutenue le 10-11-2017

à Aix-Marseille , dans le cadre de Ecole Doctorale Sciences Chimiques (Marseille) , en partenariat avec Institut des sciences moléculaires de Marseille (laboratoire) .

Le président du jury était Laurence Feray.

Le jury était composé de Luca Bernardi, Jean Rodriguez.

Les rapporteurs étaient Alessandra Lattanzi, Valérie Alezra.


  • Résumé

    Depuis des dizaines d’années, les chimistes organiciens ont accru leurs capacités à synthétiser des molécules complexes de manière exponentielle par le développement de nouvelles méthodes toujours plus élaborées. Malgré ces accomplissements, le challenge de synthétiser de nouvelles molécules toujours plus complexes de manière sélective et efficace reste toujours d’actualité. Dans le premier chapitre, nous introduirons la notion de chiralité de manière générale. Ensuite, les différentes stratégies pour contrôler la chiralité en synthèse organique seront exposées, en se focalisant plus particulièrement sur l’organocatalyse énantiosélective. Ensuite, dans le deuxième et troisième chapitre, le contrôle de la chiralité centrale sera étudié d’une part dans une synthèse de tetrahydropyranes et d’autre part dans l’addition de Michael impliquant les 1,3-cetoamides α,β-insaturés. Dans le quatrième chapitre, d’autres types de chiralité moins conventionnelles seront examinées. Tout d’abord, une étude portant sur la racemization des furanes atropisomères sera menée. Ensuite, des stratégie innovantes seront mises en œuvre pour la synthèse [4]- et [5] helicènes via notamment des phénomènes de conversion de chiralité.

  • Titre traduit

    Organocatalysis and multiple bond-forming transformations as tools to control chirality


  • Résumé

    In the last century, the ability of organic chemists to build complex molecules has grown exponentially. Despite these achievements, the challenge of synthesizing new molecules efficiently and selectively remains open. In the first chapter, we will discuss the definition of chirality as a transversal topic in science. Subsequently we will discuss the different strategies to control chirality in organic synthesis, with a special attention to organocatalysis. In the second and third chapter we will focus on the attempt to control central chirality for the synthesis of substituted tetrahydropyrans and the investigation of the reactivity of α,β-unsaturated 1,3-ketoamides in Michael addition. In the fourth chapter, other less conventional types of chirality will be examined. First, a study on the racemization of atropisomer furans will be conducted. Then, innovative strategies will be implemented for the synthesis [4] - and [5] helicenes via, in particular, chirality conversion approaches.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse ?