Banking stability and currency diversification

par Justine Pedrono

Thèse de doctorat en Sciences économiques

Sous la direction de Patrick Pintus et de Agnès Bénassy-Quéré.

Le président du jury était Olivier De Bandt.

Le jury était composé de Hélène Rey.

Les rapporteurs étaient Nicolas Cœurdacier, Reint Gropp.

  • Titre traduit

    Stabilité bancaire et diversification monétaire


  • Résumé

    La crise financière de 2008 a mis en exergue l'instabilité financière des banques en identifiant le caractère procyclique du levier bancaire, la sous-capitalisation des banques, et la nécessité de définir une nouvelle régulation bancaire. La dimension internationale des activités bancaires et l'identification des banques globales complètent ce constat. Les banques européennes, par leurs expositions aux marchés financiers américains, sont diversifiées internationalement: une part de leurs actifs et de leurs dettes est libellée en dollar américain. Le taux de change flottant entre le dollar et l'euro introduit un effet de valorisation et un risque de change qui impactent la stabilité bancaire. Cette thèse étudie l'impact de la diversification internationale des bilans bancaires sur la procyclicité du levier, sur la structure du capital, et sur la volatilité de capital. Quatre chapitres combinent des travaux théoriques et empiriques. Le premier chapitre analyse l'impact théorique de la diversification sur la procyclicité du levier. Le chapitre 2 utilise des données bancaires françaises entre 1999 et 2015 et montre un impact positif. Dans le chapitre 3, les mêmes données sont utilisées afin d'estimer l'impact de la diversification sur la structure du capital. L'introduction de cette dimension est déterminante dans le cadre de cette analyse. Enfin, le chapitre 4 élargit la problématique en reliant l'intégration internationale, la diversification et la volatilité du capital. Nous identifions les différentes sources de risque et nous montrons que la banque peut bénéficier d'un régime de change flottant et d'une diversification internationale.


  • Résumé

    The 2008 financial crisis has rekindled discussions on the financial stability of banks by identifying the procyclical behavior of banking leverage, the lack of capital in banks' balance sheet and the necessity of introducing a new regulatory framework. It has also highlighted the international dimension of banking activities and the identification of global banks. The significant exposure to the US financial markets leads to an international diversification of European global banks where part of their assets and liabilities are denominated in US dollar. The floating exchange rate regime between the US dollar and the euro then implies a foreign exchange risk and a valuation effect that would affect banking stability. The purpose of thesis is to study the impact of international diversification of bank’s balance sheet on leverage procyclicality, capital structure and equity volatility. I develop four chapters combining theoretical and empirical research. The first chapter analyses the theoretical impact of currency diversification on leverage procyclicality. Chapter 2 uses innovative data on banks located in France from 1999 to 2015 and shows that the relationship is positive. In the third chapter, we use our data to estimate the impact of international diversification on capital structure and we show that introducing this new dimension is determinant to the capital structure. Finally, chapter 4 enlarges the analysis to international integration, diversification and equity volatility. I identify all risk channels a bank supports and show that banks can benefit from both floating foreign exchange regime and international diversification.


Il est disponible au sein de la bibliothèque de l'établissement de soutenance.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université d'Aix-Marseille. Service commun de la documentation. Bibliothèque électronique.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.