Spécificités et enjeux théorico-cliniques des groupes thérapeutiques pour patients schizophrènes

par Clarisse Vollon

Thèse de doctorat en Psychologie

Sous la direction de Guy Gimenez.

Le président du jury était Michèle Benhaïm.

Les rapporteurs étaient Florence Giust-Desprairies, Jean-Pierre Pinel.


  • Résumé

    Notre pratique clinique dans le cadre de groupes thérapeutiques pour patients schizophrènes nous a conduit à nous interroger sur les spécificités métapsychologiques de ce type de dispositif de soins. En nous intéressant aux premières séances d’un groupe psychanalytique de paroles et d’un psychodrame psychanalytique de groupe mené dans une unité de soins et de réinsertion avec des patients schizophrènes adultes hospitalisés depuis de nombreuses années, nous avons dégagé quatre hypothèses. Elles concernent la construction et la structuration de ces deux groupes via l’observation de la texture de leur enveloppe psychique groupale respective, l’organisation de la groupalité psychique interne des patients schizophrènes durant les premières séances, et la nature du transfert psychotique groupal. En utilisant une méthode clinique, nous avons tenté de montrer que ce travail de recherche permet plus globalement d’envisager une nouvelle articulation des modèles psychanalytiques du groupe déjà existant, la nécessité de proposer de nouveaux outils méthodologiques pour étudier la concaténation des chaînes associatives individuelles et groupales, ainsi que les enjeux thérapeutiques de ces thérapies.

  • Titre traduit

    Specificities and theoretical-clinical stakes of therapeutic groups for schizophrenic patients


  • Résumé

    Our clinical practice as part of group therapy for schizophrenic patients has led us to question the metapsychological characteristics of this type of care device. As we interested in the first sessions of a psychoanalytic support group and a psychoanalytic psychodrama conducted in a group care and rehabilitation unit with adult schizophrenic patients hospitalized for many years, we have identified four assumptions. They concern the construction and structuring of these two groups through the observation of the texture of their respective group psychical envelope, organizing the internal psychic groupality schizophrenic patients during the first sessions, and the nature of groupal psychotic transference. Using a clinical method, we tried to show that this research allows more broadly to consider a new articulation of psychoanalytic models of existing group, the need to propose new methodological tools to study the concatenation of the individual associative chains and groupal and therapeutic issues of these therapies.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université d'Aix-Marseille. Service commun de la documentation. Bibliothèque électronique.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.