Approche info-communicationnelle des opérations de réhabilitation de l'habitat : de la compréhension des interactions acteurs/habitat à l'amélioration des stratégies d'intervention

par Maxime Quentin

Thèse de doctorat en Sciences de l’information et de la communication

Sous la direction de Patrizia Laudati et de Eric Henry.

Soutenue le 12-12-2016

à Valenciennes , dans le cadre de Sciences de l'homme et de la société (SHS) , en partenariat avec Design, Visuel, Urbain (laboratoire) et de ComUE Lille Nord de France (Communauté d'Universités et Etablissements (ComUE)) .

Le président du jury était Françoise Bernard-Joule.

Le jury était composé de Patrizia Laudati, Eric Henry, Bertrand Cabedoche, Isam Shahrour, Bruno Frimat.

Les rapporteurs étaient Bertrand Cabedoche, Isam Shahrour.


  • Résumé

    Le développement durable et la transition énergétique sont aujourd’hui des préoccupations majeures de la scène européenne. Parmi les influents demeure le domaine du bâtiment qui représente le premier levier d’action pour réduire notre empreinte carbone. Pour autant, les moyens actuels mis en œuvre ne prennent pas assez en compte l’occupant et son comportement vis-à-vis de la performance énergétique. Cette recherche problématise, par une approche info-communicationnelle, les interactions acteur-habitat dans le but d’améliorer les stratégies d’intervention. Elle montre qu’une approche compréhensive, suivant un paradigme sémantico-actionnel, permet d’analyser la manière dont les usagers appréhendent et s’approprient un espace dans lequel ils se sentent en situation de confort, permettant ainsi de guider la recherche d’informations utiles pour les acteurs intervenant sur le cadre de vie des usagers en vue de mieux les satisfaire. Dans un souci d’économie de la fonctionnalité concernant le confort thermique, cette démonstration passe par la mise en œuvre et l’expérimentation d’une démarche interdisciplinaire qui doit être capable d’une part d’appréhender ce processus de construction de sens de l’environnement bâti par les usagers et, d’autre part, capable de rendre opérationnels les indicateurs résultant des critères comportementaux, afin de les intégrer aux calculs techniques. Cette démarche, fondée à partir de la méthode d’écoute des besoins et de hiérarchisation des attentes développée par le laboratoire DeVisu à l’Université de Valenciennes, interprète la perception du confort d’un profil majoritaire d’usagers et les intègre dans un processus construit sous l’angle technique.

  • Titre traduit

    Information-communication approach to habitat rehabilitation operations : from understanding stakeholder/habitat interactions to improving intervention strategies


  • Résumé

    The sustainable development and the energetic transition as well are main concerns in Europe. The construction sector is a fundamental driver of the reduction of the carbon footprint. Furthermore, most of the current practices does not take enough into account neither the occupants’ needs nor their behavior regarding the energetic performance. Grounded on the information-communication framework, this research focuses on the definition of the interactions between the actor and its habitat to lead the strategies of rehabilitation. In line with the semantico-actional paradigm, we provide evidence that a comprehensive approach enables the analysis of the process by which the users apprehend and appropriate a living space perceived as comfortable. Practically, it ensues from this analysis a better definition of the users’ needs and a guideline for the construction stakeholders to collect information about users’ expectations so as to satisfy them. In a sake of functionality economics concerning the thermal comfort, the purpose of this interdisciplinary investigation is twofold: First, the understanding of the users’ sense-making about the environment of the habitat. Second, the definition and the implementation of operating behavioral metrics in the technical optimization of the habitat. Referring to the method of listening to the needs and hierarchy of needs, developed by the DEVISU research center of the University of Valenciennes (France), we interpret the perceived comfort according to the main users’ profile in order to integrate it in the technical processes of rehabilitation.


Il est disponible au sein de la bibliothèque de l'établissement de soutenance.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Valenciennes et du Hainaut-Cambrésis. Service commun de la documentation. Valenciennes- Bib électronique.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.