Élaboration des matériaux à base de l'acide polylactique pour application automobile : étude des interactions entre structure-process-propriétés

par Amani Bouzouita

Thèse de doctorat en Mécanique

Soutenue le 12-10-2016

à Valenciennes en cotutelle avec l'Université de Mons , dans le cadre de Sciences pour l'ingénieur (SPI) , en partenariat avec Laboratoire d'automatique, de mécanique et d'informatique industrielles et humaines (Valenciennes, Nord) (laboratoire) et de ComUE Lille Nord de France (Communauté d'Universités et Etablissements (ComUE)) .


  • Résumé

    L'attractivité des matériaux polymères issus de ressources renouvelables augmente continuellement en raison de la prise de conscience environnementale de la société. Dans ce contexte, l’acide polylactique (PLA) est un biopolymère qui possède d’indéniables atouts (notamment en termes de rigidité et résistance en traction/flexion) permettant d’envisager des applications à grande échelle, par exemple pour l’automobile. Cependant, les applications durables du PLA sont encore considérablement restreintes à cause de sa fragilité et de sa stabilité thermique limitée. Dans cette thèse, nous nous sommes focalisés sur la conception de nouveaux matériaux à base de PLA pour des applications dans l’automobile, en travaillant notamment sur l’amélioration des propriétés thermiques et mécaniques (notamment la ductilité), y compris sous haute vitesse de déformation. Ainsi, la composition optimale permettant d’atteindre le meilleur compromis entre différentes propriétés (ductilité, résistance et rigidité, résilience, stabilité thermique…), tout en étant composée d’au moins 50% de matériaux biosourcés est déterminée. D'autres stratégies visant à améliorer la capacité ou la vitesse de cristallisation des compositions à base de PLA ont également été étudiées. Dans tous ces développements, une attention particulière est portée sur l’étude des interactions entre structure, propriétés et process.

  • Titre traduit

    Elaboration of polylactide-based materials for automotive application : study of structure-process-properties interactions


  • Résumé

    The interest to use polymeric materials derived from renewable resources increases continuously due to considerably improved environmental awareness and the expected depletion of petrochemical ressources. In this regard, Poly(lactic acid), PLA, is a biopolymer that can respond to the demand for such materials for a wide range of applications, thanks to interesting mechanical properties such as high tensile/flexural strength and rigidity, in particular. However, in many cases, durable applications of PLA have been significantly limited by its inherent brittleness and limited thermal stability. In this dissertation, we focused on the design of new biobased PLA materials for automotive parts subjected to severe loading and environmental conditions, by improving thermal and mechanical properties, including under high strain rate loadings. Thus, the most promising compound is selected as the one that offers the best balance between different properties (ductility, strength and stiffness, impact toughness, good thermal stability…) with a content of bio-sourced polymer in the blend at least equal to 50%. Other strategies to improve crystallinity of PLA-based compounds are also studied. In all those developments, a particular attention is paid to the study of structure-process-properties interactions.


Il est disponible au sein de la bibliothèque de l'établissement de soutenance.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Valenciennes et du Hainaut-Cambrésis. Service commun de la documentation. Valenciennes- Bib électronique.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.