Vers une psychopathologie du comportement antisocial chez l'enfant

par Luis Hernan Mardones Navarro

Thèse de doctorat en Psychologie. Recherches en psychanalyse et psychopatologie

Sous la direction de François Richard.

Le président du jury était Christian Hoffmann.

Le jury était composé de Jean-Bernard Chapelier.

Les rapporteurs étaient Luisa Paz Rodríguez Suárez, Vincent Estellon.


  • Résumé

    Cette thèse a pour objectif d’éprouver la pertinence théorique d’un éclairage psychopathologique de la clinique du comportement antisocial chez l’enfant. Dans ce contexte, elle analyse à différents niveaux les contacts et rapports entre le psychisme de l’enfant et les discours théorico-cliniques autour de l’antisocial : psychiatrique, psychologique, sociologique, psychanalytique, phénoménologique et poétique. Dans la problématique du comportement antisocial chez l’enfant, le conflit entre la représentation du comportement de l'anti social et le récit associé à l’expérience psychique apparait comme essentiel. A l’interstice de ces deux manifestations psychiques opposées, le geste est un autre type de manifestation psychique entre l’acte et le récit. Ce conflit intrapsychique s’accompagne dans la relation clinique d’une contamination du contre transfert et au niveau social, d'une riposte sociale qui est à la base de la significativité du phénomène antisocial. Notre intention est de montrer comment les modèles psychanalytiques traitant de la clinique du passage à l’acte ont laissé la question de la complexité du fonctionnement psychique de l’antisocial en périphérie. Au vu de ce constat, nous soumettons deux hypothèses: Dans la première hypothèse, nous postulerons que l’absence de significativité du comportement antisocial n’est pas simplement un court-circuit entre acte et pensée. Court-circuit dont l'incidence laisserait indemne la nature intentionnelle du comportement. La significativité antisociale est le signe psychopathologique du comportement en même temps que son intentionnalité. Le geste antisocial sera à comprendre comme l’une des différentes figures morbides dans le développement psychologique de l’enfant. Dans la seconde hypothèse, nous posterons que le gérondif du geste est une aide à la compréhension du destin pulsionnel du geste antisocial. Ce processus de met en place tout au long du cheminement progressif du clinicien dans sa rencontre avec le phénomène antisocial.

  • Titre traduit

    Toward a psychopathology of antisocial behavior in child


  • Résumé

    This research aims at underlining the theoretical relevance of the psychopathological aspect of the clinic of children's antisocial behaviour. We analyzed on different levels the contacts and relations between the child's psyche and the theoretico-clinical approaches of the antisocial: psychiatrical, psychological, phenomenological, psychoanalytical and poetical. In this context, we review the importance of the conflict between the antisocial representation of the behaviour'sprocess and the narration emerging from the experience of the antisocial psyche. With the meeting of those opposed psychic manifestations comes forward the gesture as another type of psychic manifestation between acting and thinking. In the clinical relationship, this intrapsychic conflict contamine counter-transference. At the social level, the social reaction stands at the core of the significativity of the antisocial phenomenon. Our intention is to show how the psycho-analytical models dealing with the acting out clinic overlooked the complexity of the way the antisocial's psyche works. Therefore, we propose two hypothesizes:First, the absence of significativity in the antisocial behaviour is not only a rupture between acting and thinking. A rupture which would not alter the intentionality of this behaviour. The antisocial significativity is a behavioural psychopathological marker as well as its intentionality. The antisocial gesture has to be understand as one of the morbid figures in the child's psychological development. The second hypothesis of a gerund of the gesture throws some light on the impulsive antisocial gesture. The maturity of this process comes along with the clinician progressive approximation of the antisocial phenomenon.Key-words : antisocial, psychopathie, behavior, act, significativity, gesture, antisocial gesture, gerund, game, gerund of geste, representation drive, subject


Il est disponible au sein de la bibliothèque de l'établissement de soutenance.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris Diderot - Paris 7. Service commun de la documentation. Bibliothèque électronique.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.