Stratégie d'actualisation du potentiel : entre la mètis grecque et le che chinois

par Yves Richez

Thèse de doctorat en Asie orientale et sciences humaines

Sous la direction de Pierre Chartier.

Le président du jury était Sybil Persson.

Le jury était composé de François Jullien, Annick Gentés-Kruch.

Les rapporteurs étaient Yvon Pesqueux.


  • Résumé

    Notre thèse propose un outil intellectuel disruptif (en rupture avec les « classiques ») propre à opérer en stratège en vue d'actualiser une potentialité. L'hypothèse à laquelle nous aboutissons est que la langue alphasyllabaire en tant que langue de la « pensée » (intelligible), du « voir » (idein), n'est pas conçue pour observer la processivité des « choses », les modes opératoires humains, ainsi que les processus émergents de la faune et de la flore. La langue phonétique ne sait pas « dire » ce qui, dans l'entre et l'écart des situations, se déploie en silence et de manière non-visible ; ceci a pour conséquence de conduire à des erreurs catégorielles récurrentes dans le champ de l'évaluation et de la stratégie. La thèse conduite par un travail transdisciplinaire et transculturel propose une cohérence catégorielle relative à la problématique de l'actualisation des potentiels. La corrélation de ce travail transdisciplinaire et transculturel, permet d'identifier dans les différents univers étudiés, observés, les indices propres à produire le dit « outil ». La production d'une écriture syllabaire utile, conçue à partir des principes chinois et égyptiens, est l'une des conséquences principales de ce travail. La thèse s'articule en trois apports clé:·Un outil intellectuel fonctionnel et productif (au sens chinois, yong): Une manière spécifique de regarder-penser le cours des choses en vue d'actualiser les potentialités- Une méthode d'observation, d'évaluation et de traitement des potentiels: Une écriture syllabaire permettant de traduire le regardé, le perçu de manière objective et factuelle. - Une manière d'opérer en stratège. CheUn ensemble d'habiletés et de compétences stratégiques.

  • Titre traduit

    Strategy for actualizing potential : between the greek mètis et the chinese che


  • Résumé

    Our thesis suggests a disruptive (in rupture with the "classics") intellectual tool, specific to operating-according-to-strategy, in a view to actualizing potentiality. The outcome of our thesis is that alphasylable language, presented as a language of the "thinking" (intelligible), of the "seeing" (idem), is not designed to observe the proceeding of "things", human operating modes, or emerging processes that corne from fauna and flora. Phonetic language does not know how to "express" what, in situations of the in between and space between, unfolds in silence and in a non-visible manner; this has consequences that lead to committing reoccurring, categorizing mistakes, in the fields of evaluation and strategy. The thesis, lead by a transdisciplinary approach and a transcultural approach, puts forwards a coherent categorization, relative to the problematic of actualizing potentiality. The works are backed-up by a transdisciplinary corpus. The correlation between these transdisciplinary and transcultural works, allows us to identify, in the different areas studied and observed, the dues to developing the actual "tool". The developing of a useful syllabary writing, taken from Chinese and Egyptian principals, is one of the main outcomes of this study. The thesis articulates around three key points:An intellectual tool that is functional and productive (in the Chinese sense, yong):A specific way to look-think the course of things, with a view to actualize potentials. - A method for observing, evaluating and dealing with potentials: A syllabary writing that enables to translate the gazed, the perceived, in a fact like and objective manner. - A way of operating-according- to –strategy: A set of shrewdness and strategic competences.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 3 vol. (687, 285 p.)
  • Annexes : 269 réf. Notes bibliogr. Index

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris Diderot - Paris 7. Service commun de la documentation. Bibliothèque Universitaire des Grands Moulins.
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
  • Cote : TL (2016) 036
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.