De l'idéologie à la réalité coloniale : l'élaboration d'une structure juridique au Tonkin colonial entre rhétoriques, représentations, régimes politiques et influences réciproques (1886-1931)

par Gian Luciano Garavaglia

Thèse de doctorat en Histoire et civilisations

Sous la direction de Alain Forest.


  • Résumé

    Cette thèse s'intéresse à l'élaboration et la mise en pratique d'une structure juridique au Tonkin colonial afin d'éclaircir les spécificités du régime politique colonial et de comprendre la diversité des modalités de la domination coloniale française dans un processus de confrontation entre les mécanismes théoriques métropolitains et le principe de réalité coloniale. Cette recherche se concentre sur le Tonkin en particulier car il occupe une place spécifique dans la politique française au Viêt Nam, un territoire où la France s'appuie sur les structures politiques centralisées précoloniales pour concevoir son modèle politique colonial. Le protectorat tonkinois singulier incarne la quintessence du pragmatisme colonial français et constitue l'outil politico-territorial qui s'intègre au mieux à la présence d'organisations étatiques précoloniales et au processus général d'asservissement colonial. Ce système politique spécifique amène à la superposition de deux modèles judiciaires dissemblables pour former une armature juridique hétéroclite d'une complexité inouïe dont nous allons essayer de comprendre et d'analyser la création conceptuelle, la mise en pratique et le fonctionnement. Notre recherche s'attarde sur une période de l'histoire du Tonkin qui court des prémices de la colonisation française, en 1886, jusqu'à l'assujettissement complet des organisations politiques locales à « l'Etat » colonial indochinois au début des années 1930. La période englobe l'ensemble du spectre des constructions politiques coloniales avant que l'effervescence des mouvements modernistes et anticolonialistes ne perturbe l'équilibre sur lequel il repose.

  • Titre traduit

    From ideology to the colonial reality : development of a legal structure in colonial Tonkin between rhetorics, representations, political regimes and reciprocal influences (1886-1931)


  • Résumé

    This thesis focuses on the development and implementation of a legal structure in colonial Tonkin in order to clarify the specifics of the colonial political system and understand the terms of the diversity of the French colonial domination in a process of confrontation between theoretical metropolitan mechanisms and colonial principle reality. This research focuses on Tonkin because it occupies a special place in French politics in Vietnam, an area in which France relies on centralized precolonial political structures to design its colonial political model. The singular Tonkin protectorate embodies the quintessence of French colonial pragmatism. This specific political system leads to the superposition of two dissimilar legal models to form a heterogeneous legal framework of unprecedented complexity, which we will try to understand by analyzing thL: conceptuel creation, implementation and operation. Our research focuses on a period of Tonkin history that runs from the beginning of the French colonization in 1886, to a complete subjugation of local political organizations, to the colonial Indochinese "State" in the early 1930s. The period encompasses the entire spectrum of colonial political structures before the effervescence of anti-colonial and modernist movements disturb that political organization.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (365 p.)
  • Annexes : 140 réf. Notes bibliogr.

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Université Paris Diderot - Paris 7. Service commun de la documentation. Bibliothèque Universitaire des Grands Moulins.
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
  • Cote : TL (2016) 022
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.