MV-algebras, grothendieck toposes and applications

par Anna Carla Russo

Thèse de doctorat en Informatique

Sous la direction de Mai Gehrke et de Antonio Di Nola.


  • Résumé

    Dans le cadre de la théorie des topos, nous généralisons deux équivalences classiques qui s'inscrivent dans le domaine des MV-algèbres: l'équivalence de Mundici entre la catégorie des MV-algèbres et celle des groupes abéliennes réticulés (1-groupes) avec unité forte et l'équivalence de Di Nola-Lettieri entre la catégorie des MV-algèbres parfaites et celle des 1-groupes. Ces généralisations produisent deux équivalences de Morita; l'une entre la théorie MV des MV-algèbres et la théorie Lu des 1-groupes avec unité forte et l'autre entre la théorie P des MV-algèbres parfaites et la théorie L des 1-groupes. Les deux équivalences de Morita nous permet d'appliquer la technique 'topos comme ponts' pour transférer des propriétés et des résultats d'une théorie à l'autre, en obtenant des nouvelles connaissances sur ces théories. Parmi elles, nous mentionnons une correspondance biunivoque entre les extensions géométriques de MV et celles de Lu, une forme de complétude et de compacité de la théorie infinitaire Lu, trois niveaux différents de bi-interprétabilitité entre la théorie P et la théorie L et un théorème de représentation pour les objets finiment présentables de la variété de Chang comme produits finis de MV-algèbres parfaites. Nous montrons ensuite que l'équivalence de Morita, résultant de l'équivalence de Di Nola-Lettieri, est seulement l'une de la classe des équivalences de Morita que nous établissons entre les théories des MV-algèbres locales dam des variétés propres des MV-algèbres et les appropriées extensions de la théorie des 1-groupes. En outre, nous généralisons dans ce cadre les résultats de représentation obtenus dans le cas de la variété de Chang.


  • Résumé

    In the thesis we generalize to a topos-theoretic setting two classical equivalences arising in the field of MV-algebras: Mundici's equivalence between the category of MV-algebras and the that of lattice-ordered abelian groups (1-groups, for short) with strong unit and Di Nola-Lettieri's equivalence between the category of perfect MV-algebras and that of 1-groups. These generalizations yield respectively a Morita-equivalence between the theory MV of MV-algebras and the theory Lu of 1-groups with strong unit and one between the theory P of perfect MV-algebras and the theory L of 1-groups. These Morita-equivalences allow us to apply the `bridge technique' whence to transfer properties and results from one theory to the other, obtaining new insights on the theories which are not visible by using classical techniques. Among these results, we mention a bijective correspondence between the geometric extensions of the theory MV and those of the theory Lu, a form of completeness and compactness for the infinitary theory Lu, three different levels of bi-interpretabilitity between the theory P and the theory L and a representation theorem for the finitely presentable objects of Chang's variety as finite products of perfect MV-algebras. We then show that the Morita-equivalence arising from Di Nola-Lettieri's equivalence is just one of a whole class of Morita¬equivalences that we establish between theories of local MV-algebras in proper varieties of MV-algebras and appropriate extensions of the theory of 1-groups. Furthermore, we generalize to this setting the representation results obtained in the case of Chang's variety.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (IV-217 p.)
  • Annexes : 44 réf. Index

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris Diderot - Paris 7. Service commun de la documentation. Bibliothèque Universitaire des Grands Moulins.
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
  • Cote : TS(2016) 020
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.