La métasynthèse : une méthode de synthèse des données qualitatives appliquée aux soins psychiques de l'adolescent

par Jonathan Lachal

Thèse de doctorat en Psychologie

Sous la direction de Marie Rose Moro.

Soutenue le 07-11-2016

à Sorbonne Paris Cité , dans le cadre de École doctorale Cognition, comportements, conduites humaines (Boulogne-Billancourt) , en partenariat avec Université Paris Descartes (établissement de préparation) et de Laboratoire de Psychologie Clinique- Psychopathologie- Psychanalyse / PCPP - EA 4056 (laboratoire) .

Le président du jury était Bruno Falissard.

Le jury était composé de Marie Rose Moro, Bruno Falissard, David Cohen, Pierre-Michel Llorca, Maurice Corcos, Nicolas Georgieff.

Les rapporteurs étaient David Cohen, Pierre-Michel Llorca.


  • Résumé

    La méthode qualitative est en plein essor en médecine et particulièrement en psychiatrie, où la place du sujet, et ses représentations de la maladie et du soin sont centrales dans la prise en charge. Dans le champ de la santé de l'adolescent, de grands travaux permettent des avancées importantes dans la compréhension de la souffrance et les propositions de soins. Les méthodes qualitatives sont pourtant souvent critiquées de par leur contextualité et leur manque de pouvoir de généralisation. Une façon d'améliorer ces deux aspects consiste à appareiller les études traitant la même problématique de manière à en synthétiser les principaux résultats. Cet exercice de synthèse, notablement différent de celui de méta-analyse propre à la recherche quantitative, est réalisé depuis longtemps dans le champ des sciences humaines. Il s'agit de la métasynthèse, ou meta-ethnography. L'exercice de synthèse de la littérature est aujourd'hui de plus en plus codifié en recherche scientifique. Pourtant, certains points sont toujours en discussion - critères d'inclusion des études, critères de qualité des études-. De plus, aucune équipe psychiatrique ne s'est approprié l'outil de la métasynthèse pour l'adapter à la discipline. Ce travail décrit les étapes de la construction et de l'adaptation, à partir du corpus existant, d'une méthode rigoureuse, effective, simple à transposer et enseigner, permettant la métasynthèse de données de la littérature dans le domaine du soin psychique de l'adolescent. Il s'agit d'une part d'une réflexion théorique, épistémologique et méthodologique sur les métasynthèses et leur adaptation au champ de la clinique psychiatrique. Il s'agit d'autre part d'une construction pratique, réalisée à partir de métasynthèses effectuées sur des thématiques du soin psychique de l'adolescent. Les deux premiers articles sont deux travaux de métasynthèse. Le premier concerne l'obésité de l'adolescent. Les résultats obtenus mettent en lumière les limites de la méthode utilisée. Le deuxième article s'intéresse à la question des comportements suicidaires à l'adolescence. Les enseignements méthodologiques du premier article ont permis de perfectionner la méthode de métasynthèse. Enfin, le troisième article propose une description détaillée des étapes de la méthode construite. En discussion, nous proposons de resituer la méthode de la métasynthèse dans le contexte historique du niveau de preuve scientifique. Nous illustrons avec les articles les plus récents les liens toujours plus forts qui se construisent entre la méthode de la métasynthèse, aujourd'hui appelée Qualitative Evidence Synthesis, et la médecine fondée sur les preuves. La métasynthèse est une méthode moderne, qui montre tout son intérêt dans la recherche médicale. Notre méthode appliquée à la psychiatrie de l'adolescent est rigoureuse et fiable, et permet d'accroître la connaissance scientifique et d'améliorer la prise en charge des patients.

  • Titre traduit

    Metasynthesis : a qualitative evidence synthesis method implemented into adolescent mental care


  • Résumé

    Qualitative research is expanding fast in medicine and especially in psychiatry, where the patient and his representations of illness and care are central to treatment. In the field of adolescent health, great work provides important advances in the understanding of suffering and care. Qualitative methods are however often criticized because of their contextuality and their lack of generalization power. One way to improve these aspects is to match studies addressing the same issue so as to synthesize the main results. From a long time, human sciences have taken hold of this exercise of synthesis, which is significantly different from meta-analysis of quantitative research. They have called this work metasynthesis or meta-ethnography. The literature synthesis exercise is now increasingly codified in scientific research. However, some points are still under discussion - For example, inclusion criteria for studies, study quality criteria -. Moreover, no metasynthesis exist in the field of psychiatric research. This work describes the stages of construction and adaptation of a simple, rigorous, efficient, easy to share and teach method, which enables to do qualitative data synthesis in the field of psychological care to adolescents. On the one hand, we propose a theoretical, epistemological and methodological reflection on metasyntheses and their adaptation to the field of psychiatric care. On the other hand, we describe a practical progression: our method is built from metasyntheses conducted on two themes of adolescent psychological care. The first two papers are both metasyntheses. The first one is about adolescent obesity. The results highlight the limitations of the method we used. The second article focuses on the issue of suicidal behavior in adolescence. The methodological lessons of the first article helped us to improve the meta-synthesis method. The third article provides a detailed description of each steps of the method. In discussion, we propose to situate the method of metasynthesis in the historical context of the scientific evidence. We illustrate with recent papers the increasingly strong links that exist between metasynthesis, now called Qualitative Evidence Synthesis, and Evidence-Based Medicine. The metasynthesis is a modern method. It shows its interest in medical research. Our method applied to adolescent psychiatry is rigorous and reliable, and can increase scientific knowledge and improve the care of patients.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Université Paris Descartes-Bibliothèque électronique. Service commun de la documentation. Bibliothèque électronique.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.