Systèmes de contrôle de gestion soutenables et développement des pratiques RSE

par Lamia Laure Laguir

Thèse de doctorat en Sciences de gestion

Sous la direction de Martine Brasseur.

Soutenue le 30-11-2016

à Sorbonne Paris Cité , dans le cadre de École doctorale Sciences juridiques, politiques, économiques et de gestion (Malakoff) , en partenariat avec Université Paris Descartes (1970-2019) (établissement de préparation) .

Le président du jury était Yvon Pesqueux.

Le jury était composé de Martine Brasseur, Yvon Pesqueux, Sophie Giordano, Jean-Marie Peretti, Emmanuel Tchemeni.

Les rapporteurs étaient Sophie Giordano, Jean-Marie Peretti.


  • Résumé

    Cette thèse étudie le rôle des systèmes de contrôle de gestion soutenables (SCGS) dans la mise en place et la gestion des pratiques RSE. En effet, pour examiner le lien entre les systèmes de contrôle de gestion et la RSE, nous avons mobilisé le cadre conceptuel des contrôles formels et informels, ainsi que les leviers de contrôle de Simons pour comprendre comment les entreprises utilisent ces systèmes. Nous avons mené une étude de cas multiples auprès de grandes entreprises françaises. Les données qualitatives ont été recueillies au cours d'entretiens approfondis semi-directifs avec les managers les mieux informés des pratiques RSE et des systèmes de contrôle de gestion. Les résultats montrent que les entreprises utilisent différents systèmes de contrôle de gestion pour gérer les pratiques RSE envers leurs principales parties prenantes, à savoir les employés, les clients, les fournisseurs et la communauté. Plus précisément, les résultats révèlent que les SCGS sont utilisés pour communiquer les valeurs de la RSE, gérer les risques, évaluer ces pratiques RSE, et identifier les opportunités et les menaces. En outre, l'utilisation des SCGS pour mettre en place les pratiques RSE est principalement déterminée par la nécessité de satisfaire les exigences des principales parties prenantes, gérer les questions de légitimité et de réputation, et répondre aux attentes et engagements de la direction. Enfin, l'utilisation des SCGS est entravée par le manque d'objectifs stratégiques et plan d'actions RSE clairs, par l'absence de normes et processus de mesures internationaux, et par le manque de temps et de ressources financières.

  • Titre traduit

    Sustainable management control systems and development of CSR practices


  • Résumé

    This thesis examines the role of sustainable management control systems (SMCS) to implement and manage CSR practices. In order to examine the relationship between management control systems and CSR, we mobilized the conceptual framework of formal and informal controls, and Simons levers of control to understand how companies use these systems. A multiple-case study was conducted in large french organizations. Qualitative data were collected during in-depth semi-structured interviews with the managers who were best informed on CSR practices and management control systems. The study shows that organizations use different management control systems to manage CSR practices directed toward their salient stakeholders - that is, employees, customers, suppliers, and community. Specifically, we found that SMCS are used to communicate CSR values, manage risk, evaluate CSR practices, and identify opportunities and threats. In addition, the use of theses systems to implement CSR practices is mainly driven by the need to satisfy salient stakeholder demands, manage legitimacy and reputation issues, and meet top management expectations and enhance their commitment. Last, the use of SMCS is hindered by a lack of clear strategic CSR objectives and action plans, a lack of global standards and measurement processes for CSR, and a lack of time and financial resources.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Université Paris Descartes-Bibliothèque électronique. Service commun de la documentation. Bibliothèque électronique.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.