Étude des altérations du comportement auditif chez l'enfant avec autisme : mise au point d'un nouvel instrument d'évaluation, l'échelle EACAA-E (Échelle Altérations Comportement Auditif Autisme Enfant)

par Marina Filipova

Thèse de doctorat en Psychologie

Sous la direction de Jean-Louis Adrien.

Soutenue le 30-11-2016

à Sorbonne Paris Cité , dans le cadre de École doctorale Cognition, comportements, conduites humaines (Boulogne-Billancourt) , en partenariat avec Université Paris Descartes (1970-2019) (établissement de préparation) et de Laboratoire de Psychopathologie et Processus de Santé / LPPS - EA 4057 (laboratoire) .


  • Résumé

    L'autisme est un trouble envahissant du développement qui affecte toutes les fonctions sensorielles, perceptives, cognitives, communicatives, émotionnelles et relationnelles de l'enfant. S'appuyant sur la triade symptomatique autistique (altération qualitative des interactions sociales, altération qualitative de la communication et de l'imagination, caractère restreint, répétitif et stéréotypé des comportements, des centres d'intérêts et des activités), la définition de l'autisme de l'enfant a longtemps exclu les particularités sensorielles dont attestent pourtant à la fois les personnes avec autisme et les études scientifiques. Le DSM-5 a aujourd'hui réparé cet oubli. Actuellement si ces dysfonctionnements auditifs peuvent être identifiés par le clinicien à l'aide d'outils diagnostiques ou comportementaux validés, à notre connaissance, il n'existe pas d'outil spécifique pour les évaluer. Le premier objectif de cette recherche est d'élaborer une échelle d'Évaluation des Altérations du Comportement Auditif Autisme - Enfant (EACAA-E) utilisable par les cliniciens dans des situations d'examen de l'enfant avec TSA et qui présentent les qualités métrologiques nécessaires pour un usage en pratique clinique et en recherche. Le second objectif est de montrer que les altérations du comportement auditif chez des enfants avec TSA seraient une composante particulière de l'autisme, puis qu'indépendantes du degré de sévérité de l'autisme et du degré de sévérité du retard mental. Cinquante enfants et adolescents avec troubles du spectre de l'autisme et d'âge réel compris entre 2 ans et 18 ans sont recrutés dans des services de soins médico-psychologiques (Pédopsychiatrie, CAMSP) et inclus dans la recherche après consentement de la famille. Le diagnostic d'autisme est effectué à partir des critères du DSM 5 (rétrospectivement pour certains d'entre eux pour qui avait été utilisé initialement le DSM-IV-TR) et l'évaluation quantitative diagnostique est effectuée à l'aide de la CARS, de l'ADOS et de l'ADI-R. Le développement intellectuel et psychologique et le degré de sévérité du retard mental sont évalués à l'aide de tests appropriés (PEP 3, EDEI-R, BECS). L'échelle l'EACAA-E est une échelle originale qui a fait l'objet d'une première étude (Master recherche) et d'une première analyse psychométrique (Filipova et al. 2014) qui a abouti à sa forme définitive : l'échelle comporte 24 items couvrant 7 dimensions de la sensorialité auditive (bizarrerie, fascination, paradoxe, inconfort, hypoesthésie, hyperesthésie, difficulté). La cotation des items (de 0 à 4) permet de calculer un score global et un score par dimension. L'observation des comportements auditifs de l'enfant est réalisée au cours d'un examen psychologique du développement de la cognition et de la communication. Cet examen peut être enregistré. La cotation des items de comportements de l'échelle est réalisée à la fin de la séance par l'examinateur. Une double cotation inter et intra-cotateur est effectuée à partir du document vidéoscopique de l'examen. Les analyses psychométriques indiquent une bonne homogénéité de l'échelle et une bonne fidélité inter et intra-cotateur. L'étude antérieure préliminaire avait aussi montré que l'échelle EACAA-E est sensible aux changements induits par une prise en charge intégrative incluant la T.E.D (Filipova et al. 2014). Ces résultats attestent les qualités métrologiques de l'échelle. Par ailleurs, le score global est corrélé négativement au quotient de développement global, indiquant l'existence d'un lien entre la sévérité du retard mental et l'intensité des altérations du comportement auditif. Par contre, les scores à l'EACAA-E semblent indépendants de la sévérité globale de l'autisme, telle qu'évaluée quantitativement par la CARS. L'EACAA-E apparaît donc comme une échelle clinique francophone pertinente pour l'évaluation des altérations des comportements auditifs chez les enfants présentant un TSA.

  • Titre traduit

    Study of alterations of the auditory behavior in children with autism : development of a new assessment tool, the Auditory Behaviour Alterations Scale for Children with Autism Spectrum Disorders (ABAA-C)


  • Résumé

    Autism is a pervasive developmental disorder that affects all sensory, perceptual, cognitive, communicative, emotional and relationship to the child. Based on the autistic triad of symptoms (qualitative impairment in social interaction, qualitative impairments in communication and imagination, restricted, repetitive and stereotyped patterns of behavior, interests and activities), the definition of child's autism has long ruled the sensory characteristics which nevertheless attest to both people with autism and scientific studies. The DSM-5 has now fixed this oversight. Currently if auditory dysfunction can be identified by the clinician using validated diagnostic or behavioral tools, to our knowledge, there is no specific tool to evaluate them. The first objective of this research is to develop the Auditory Behaviour Alterations Scale for Children with Autism Spectrum Disorders (ABAA-C) for use by clinicians in children's exam situations with ASD and having the metrological required for use in clinical practice and research. The second objective is to show that alterations of the auditory behavior in children with ASD would be a particular component of autism, as independent of the degree of severity of autism and the degree of severity of mental retardation. Participant. Fifty children and adolescents with disorders of the autism spectrum and actual age between 2 and 18 years were recruited from medical and psychological care (Child and Adolescent Psychiatry, CAMSP) and included in the search after family consent. The diagnosis of autism is made from DSM 5 (retrospectively for some of them who had initially used the DSM-IV-TR) and diagnostic quantitative evaluation is performed using the CARS, the ADOS and ADI-R. The intellectual and psychological development and severity of mental retardation are evaluated using appropriate tests (PEP 3, EDEI-R, SCEB). Measurement'method. The Auditory Behaviour Alterations Scale for Children with Autism Spectrum Disorders (ABAA-C) is an original scale which was the subject of a first study (Master's degree) and a first psychometric analysis (2014 Filipova et al.) Which resulted in its final form: the scale includes 24 items covering seven dimensions of auditory sensory (oddity, fascinating, paradoxical, discomfort, hypoesthesia, hyperesthesia, difficulty). The listing of items (0 to 4) calculates an overall score and a score by dimension. The observation of the child's auditory behavior is made during a psychological examination of the development of cognition and communication. This examination can be registered. Trading on the scale behavior of items is performed at the end of the session by the examiner. A double rating by inter and intra-rater is carried out from the document videoscopic examination. Psychometric analysis indicates good homogeneity of the scale and good reliability inter and intra-rater. Preliminary earlier study also showed that ABAA-C scale is sensitive to changes induced by integrative care including T.E.D (Filipova et al. 2014). These results demonstrate the metrological qualities of the scale. Moreover, the overall score is negatively correlated to the overall development quotient, indicating the existence of a link between the severity of mental retardation and intensity alterations of the auditory behavior. By against and scores to the Auditory Behaviour Alterations Scale for Children with Autism Spectrum Disorders (ABAA-C) appear to be independent of the overall severity of autism, as assessed quantitatively by CARS. The Auditory Behaviour Alterations Scale for Children with Autism Spectrum Disorders (ABAA-C) appears as a relevant francophone clinical scale for assessing alterations in auditory behavior in children with ASD.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Université Paris Descartes-Bibliothèque électronique. Service commun de la documentation. Bibliothèque électronique.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.