L'éducation progressiste aux États-Unis : histoire, philosophie et pratiques (1876-1919)

par Sébastien-Akira Alix

Thèse de doctorat en Sciences de l'éducation

Sous la direction de Rebecca Rogers et de Nathalie Bulle.

Le président du jury était Dominique Ottavi.

Le jury était composé de Rebecca Rogers, Nathalie Bulle, Dominique Ottavi, Renaud d' Enfert, Jean Kempf, William J. Reese.

Les rapporteurs étaient Dominique Ottavi, Renaud d' Enfert.


  • Résumé

    La période allant de 1876 à 1919 constitue un tournant dans l'évolution de l'enseignement aux États-Unis : c'est le moment de l'incorporation des principes de la pensée progressiste en éducation au cœur du système éducatif américain. En l'espace de quelques décennies, les objectifs de ce système sont radicalement modifiés : aux idéaux d'une culture scolaire mettant l'accent sur l'exigence académique, l'enseignement des disciplines et la magistralité sont substitués ceux d'une éducation socialement efficace, centrée sur l'enfant, sur la nécessité de respecter son régime propre et de former les futurs citoyens pour la démocratie. Cette révolution pédagogique, que le philosophe John Dewey a pu qualifier de « copernicienne », inverse complètement les principes au fondement du projet éducatif américain. Le présent travail de thèse a pour objet, d'une part, de comprendre et d'expliquer les origines et les fondements théoriques et épistémologiques de la pensée progressiste qui a présidé aux transformations de l'enseignement américain entre 1876 et 1919 et, d'autre part, de montrer comment ces présupposés épistémologiques ont pu s'instaurer et s'inscrire dans les pratiques.

  • Titre traduit

    Progressive education in the United States : history, philosophy and pratice (1876-1919)


  • Résumé

    The period 1876-1919 constitutes a turning point in the history of American education: rapid social changes in American society carried with them implications for a new conception of education; a radically new vision of the role of schooling emerged. In a few decades, the educational system of the United States adopted new methods and ideas: the ideals of a teacher-centered education, of an academic curriculum and of a liberal education given to all students that had been the staples of education for many generations shifted to those of meeting children's needs, of a child-centered education tied to democracy. This shifting of the center of gravity in American education represented a revolution that the philosopher John Dewey considered to be copernican. This doctoral thesis traces the evolution of this major shift in American education. It aims at understanding and explaining the origins and founding principles of progressive education that wrought these massive changes in American education between 1876 and 1919. Furthermore, it aims at showing how these principles may have exerted an impact in America's schoolrooms.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Université Paris Descartes-Bibliothèque électronique. Service commun de la documentation. Bibliothèque électronique.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.