L'interaction corporelle, une sémiotricité de la communication motrice : analyse de trois contextes praxiques en volleyball

par Neila Ghannouchi Ben Salem

Thèse de doctorat en Sciences du mouvement humain

Sous la direction de Éric Dugas et de Ali Elloumi.

Le président du jury était Luc Collard.

Le jury était composé de Éric Dugas, Ali Elloumi, Luc Collard, Gilles Ferréol, Omar Zanna, Zhaïra Ben Chaâbane-Abdennadher.

Les rapporteurs étaient Gilles Ferréol, Omar Zanna.


  • Résumé

    La présente recherche traite des mécanismes de communication de type praxique qui sont au cœur des interactions ludomotrices qui se nouent au sein de la pratique du volleyball. Cette perspective de recherche offre la possibilité de mieux appréhender et comprendre les conduites motrices des joueurs qui se façonnent dans un réseau sociomoteur s’articulant autour de rapports de coopération et d’opposition. De là, il nous a semblé intéressant d’étudier le contenu du volleyball qui se pratique aussi bien dans le milieu professionnel qu’à l’école. Le réseau de communication mixte de ce sport est bâti sur la trame de comportements moteurs observables des pratiquants dont l’aisance et l’efficacité motrices espérées s’acquièrent au fil des séances d’entraînements conduits par les entraîneurs/enseignants. Dans ce contexte, l’approche techniciste et classique du Volleyball est-elle privilégiée à l’approche « sémiotrice » fondée sur la lecture des conduites motrices des pratiquants et sur la communication praxique ? La recherche de l’efficacité en situation de match accentue-t-elle cette tendance auprès des éducateurs et des joueurs sur le plan de leurs représentations ? Pour répondre à ces interrogations et mettre en évidence ce réseau subtil d’interactions motrices, nous avons analysé des matchs chez trois populations issues du sport de haut niveau, d’association sportive scolaire et en éducation physique à l’école. Ces observations ont été croisées avec des entretiens semi-directifs réalisés auprès des joueurs et des éducateurs et avec un questionnaire reposant sur la procédure de Condorcet. Les résultats ont révélé d’une part qu’au sein du sport de haut niveau les rapports d’interactions motrices des joueurs se fondent sur des réseaux de communications praxiques plus riches qu’au sein du volleyball scolaire et associatif, mettant en valeur des rapports d’opposition et de coopération autour de sous-rôles sociomoteurs variés et privilégiés. D’autre part, le niveau de pratique à l’échelle scolaire, observé dans le contenu des séances menées par les enseignants, privilégie l’aspect technique et physique du volleyball. Par ailleurs, on relève des distinctions quant aux représentations des pratiquants et de la part de leurs entraîneurs et ce, dans les trois populations comparées : pour les pratiquants, l’intérêt porte principalement sur les aspects techniques, tactiques et physiques. Quant aux entraîneurs, outre les aspects techniques et tactiques, l’organisation et la planification de l’entraînement sont valorisés pour atteindre les objectifs visés. La sportivisation des pratiques telles que le préconisent depuis longtemps les finalités éducatives des instructions officielles (1990) en Tunisie, et observées ici, ne facilite pas la mise en œuvre pédagogique et didactique du volleyball dans une perspective sémiotrice. La référence sportive fondée sur des habiletés motrices (techniques corporelles) du volleyball ne fait qu’entraver la réussite des échanges praxiques entre les élèves. Nous nous proposons ainsi de construire une approche originale de l’enseignement du volleyball scolaire sous l’angle d’un apprentissage fondé principalement sur la sémiotricité.

  • Titre traduit

    Body interaction, a motor semiotic of communication : analysis of three praxis contexts in voleyball


  • Résumé

    This study deals with praxis communication mechanisms that are at the heart of motor playfulness interactions that are formed in the practice of volleyball. This research perspective offers the opportunity to better grasp and understand the motor behavior of players that are shaping a social motor skills network revolving around cooperative and adversarial. From there, it seemed interesting to study the content of practicing volleyball both high level and at school. The joint communication network of sport is built on the frame of observable motor behavior of practitioners whose ease and hoped drive efficiency gain over the trainings sessions led by trainers / teachers. In this context, is the technocratic and traditional approach of Volleyball is preferred over the approach motor semiotic based on the studyof motor behavior of practitioners and the praxis communication? The search for efficiency in game situations accentuates this trend with educators and players in terms of their representations? To answer these questions and highlight the subtle network of motor interactions, we analyzed the matches of three populations from high-level sport, school sports association and physical education at school. These observations were crossed with semi-structured interviews with players and educators with a questionnaire based on Condorcet Method. Results revealed that within high level sports, motor interactions of players are based on praxis communication networks are richer within school and club volleyball, thus highlighting links of opposition and cooperation around diverse and under-privileged social motor skills roles. On the other hand, the level of practice at the school level, observed in the content of the sessions conducted by teachers, emphasizes the technical and physical aspects of volleyball. Furthermore, we note distinctions as to the representations and practitioners from their coaches and within three populations: for the first, mainly the focus is on the technical, tactical and physical aspect. As for the second category, in addition to technical and tactical aspects, organization and training of planning are emphasized to achieve objectives. The sportization practices such as have long advocated the educational purposes of official instructions (1990) in Tunisia, observed here, do not make easy the educational and teaching work in a volleyball motor semiotic perspective. Sports reference based on motor skills (body techniques) volleyball only hinder the success of praxis exchanges between students. We thus propose to build an original approach to teach school volleyball in terms of learning based primarily on motor skills semiotic.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Université Paris Descartes-Bibliothèque électronique. Service commun de la documentation. Bibliothèque électronique.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.