Les mythes nationaux dans les discours présidentiels américains post-guerre froide de George H. Bush à Barack Obama

par Jérôme Viala-Gaudefroy

Thèse de doctorat en Études anglophones

Sous la direction de Jean-Michel Lacroix.


  • Résumé

    Une nation est toujours fondée sur des mythes. Aux États-Unis, le président est le « conteur-en-chef » de ces récits sacrés qui ont pour fonction de donner du sens à l’existence de la communauté nationale. Cette thèse propose d’examiner dans quelle mesure la rupture dans l’imaginaire collectif que représente la fin de la guerre froide a engendré une nouvelle rhétorique de la mythologie nationale dans les discours présidentiels. Pour cela, nous nous appuierons sur l’étude de métaphores qui, comme l’ont démontré l’analyse critique du discours et la linguistique cognitive, nous informe sur les croyances collectives d’une société. Dans une première partie, nous nous focaliserons sur les mythes de la vertu et du bien, plus particulièrement sur le langage religieux qui s’est développé dans la période post-guerre froide, et sur la valeur de liberté qui demeure fondatrice de l’identité américaine, mais dont la définition évolue et souligne davantage le libre arbitre de l’individu par opposition au destin manifeste collectif fondé sur la prédestination calviniste. Ces mythes de vertu servent de justification morale à une rhétorique de la puissance et de la force qui fera l’objet de notre analyse dans notre seconde partie. Nous montrerons combien la permanence du récit de guerre et les nombreuses métaphores guerrières rendent compte d’un système de représentation du monde qui donne une signification mythique à la violence. Enfin, dans une troisième partie, nous verrons que seul le récit héroïque illustre l’alliance de la puissance et de la vertu et constitue finalement la trame narrative essentielle du mythe national de l’ère post-guerre froide. Nous conclurons sur la proposition que, si la fin de la guerre froide a favorisé le développement du mythe héroïque dans les discours présidentiels, celui-ci est enraciné dans la rhétorique de Ronald Reagan qui représente le point de rupture le plus significatif dans la production de la mythologie nationale récente ainsi que le point de départ de tout un cycle idéologique et politique.

  • Titre traduit

    National myths in post-Cold War presidential speeches - from George H. Bush to Barack Obama


  • Résumé

    Nations are based on myths, and in the United States, it is the president who is the “storyteller-in-chief” of those sacred stories whose function is to give sense to the existence of the national community. This dissertation offers to examine to what extent the end of the Cold War, which represents a breaking point in the mental representation of the nation, has produced a new discourse in national mythology in presidential speeches. Our research will focus more specifically on the notion that metaphors inform us on the shared beliefs of a given society as cognitive linguistics and critical discourse analysis have largely demonstrated. In our first part, we will concentrate on the myths of virtue and good, and more particularly on the use of religious language which has greatly increased over the period, and on the value of “freedom” that has remained the founding value of the American identity but whose definition has evolved to underline the notion of free will of individuals as opposed to the collective Manifest Destiny rooted in Calvinistic predestination. These myths serve as moral justifications to the rhetoric of power and strength that will be the object of our second part. We will show how the steady presence of war narratives and war metaphors ascribe mythical meaning to violence. Finally, in our third part, we will see how only the heroic narrative illustrates the fusion of the myths of power and virtue and actually constitutes the essential narrative framework in post-Cold War presidential speeches. We will then conclude on the proposition that while the heroic myth may have been fostered by the end of the Cold War, it originated in the rhetoric of Ronald Reagan that might be the most significant breaking point and the beginning of an entire new ideological and political cycle.


Il est disponible au sein de la bibliothèque de l'établissement de soutenance.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Université Sorbonne Nouvelle. Direction des Bibliothèques Universitaires. Bibliothèque numérique.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.