Voix poétiques des Italiens d'ailleurs. La poésie italophone (1960-2016)

par Mia Lecomte

Thèse de doctorat en Études italiennes

Sous la direction de Jean-Charles Vegliante.

Soutenue le 10-12-2016

à Sorbonne Paris Cité , dans le cadre de École doctorale Europe latine et Amérique latine (Paris) , en partenariat avec Université de la Sorbonne Nouvelle (Paris) (établissement de préparation) et de Les Cultures de l'Europe méditerranéenne occidentale (Paris) (laboratoire) .

Le président du jury était Christophe Mileschi.

Le jury était composé de Jean-Charles Vegliante, Christophe Mileschi, Loredana Polezzi, Flaviano Pisanelli.


  • Résumé

    Les migrations planétaires, massivement produites par les renversements historiques et politiques de la fin du siècle dernier, sont en train de bouleverser les ordres nationaux actuels et de soumettre les populations à un nouveau mélange identitaire et linguistique dont résultent des cultures hybrides et la remise en question de la légitimité des canons littéraires nationaux. Les littératures transnationales plurilingues sont en train de dessiner la carte de plus en plus vaste d’un nouvel univers littéraire constitué d’écrivains omniprésents, inclassables, dont la production narrative et poétique échappe aux définitions de genre et met l’accent sur les dynamiques linguistiques inhérentes à ces écritures en transit. Comment s’intègre l’Italie dans cette nouvelle scène littéraire plurilingue ? Avec quels résultats et quelles perspectives ? Après un premier chapitre introductif – un cadre général de la littérature transnationale italophone à partir de ses débuts officiels, à l'aube des années 90 –, cette recherche s'orientera spécifiquement vers l’étude de l'italophonie poétique. En remontant de manière inédite aux débuts des années 60, la production transnationale italophone sera analysée pour la première fois à travers un panorama chronologique et raisonné des voix poétiques, où se dégagent les plus représentatives. Nous mettrons l’accent sur la littérarité des textes, qui seront toujours remis en perspective avec la poésie italienne contemporaine pour délimiter la relation entre les différentes expressions de l’écriture poétique en italien qui vient s’imposer au fil du temps.

  • Titre traduit

    Poetic Voices of Italian from Elsewhere. Transnational Italian-language Poetry (1960-2016)


  • Résumé

    The mass planetary migrations set into motion by the historical and political transformations of the last years of the 20th century are disrupting current national status quos, while populations are undergoing a re-mixture of identities and languages that has produced hybrid cultures and, from the strictly literary point of view, a challenge to the legitimacy of national canons. The pluri-language transnational literatures are drawing an ever-wider map of a new literary universe made up of ubiquitous, unclassifiable writers whose production in prose and poetry escapes genre definitions, emphasizing the linguistic dynamics inherent to these writings in transit. How does Italy fit into this new pluri-language literary scenario? With what results and prospects? After a first introductory chapter, in which a general framework of Italian-language transnational literature is presented from its official beginnings at the start of the Nineties until today, my research focuses specifically on poetic Italophony. Locating its birth back in the early Sixties – the decade when the first « compelled » migrations to Italy began –, transnational Italian-language production is for the first time analyzed through a chronologically ordered panorama of poetic voices, against which the most representatives ones are silhouetted. Stress is laid on the literariness of the texts, and Italian contemporary poetry is always present, in perspective, to trace the relationship that is being created over time between the different expressions of poetic writing « in Italian ».

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Sorbonne Nouvelle. Direction des Bibliothèques Universitaires. Bibliothèque numérique.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.