Etapes précoces de l'infection du virus de l'hépatite C : endocytose et rôle potentiel du FcRn dans la modulation de sa neutralisation

par Anthony Morel

Thèse de doctorat en Sciences de la Vie et de la Santé

Sous la direction de Emmanuelle Blanchard.

Soutenue le 19-12-2016

à Tours , dans le cadre de École doctorale Santé, Sciences Biologiques et Chimie du Vivant (Centre-Val de Loire) , en partenariat avec SST/12/U INSERM 966 - MAVIVH -Morphogénèse et Antégénicité du VIH et des Virus des Hépatites (équipe de recherche) .

Le président du jury était Isabelle Dimier-Poisson.

Le jury était composé de Philippe Roingeard, Camille Sureau.

Les rapporteurs étaient François Helle, Sandrine Belouzard.


  • Résumé

    Les étapes précoces de l’infection virale sont des évènements critiques dans le déroulement du cycle viral. Notamment, l’entrée virale est la première étape d’interaction entre un virus et une cellule permettant d’initier, de maintenir et de propager l’infection. De ce fait, cette étape constitue une cible majeure de la réponse immunitaire adaptative de l’hôte. C’est ainsi que cette étude bipartite s’est intéressée aux étapes précoces de l’infection du virus de l’hépatite C (HCV). Dans un premier temps, l’obtention de clones de cellules Huh-7.5 n’exprimant plus le récepteur néonatal des immunoglobulines, le FcRn, a permis d’analyser l’implication de ce récepteur dans la neutralisation du HCV par des anticorps neutralisants. Les résultats obtenus nous informent que le récepteur FcRn n’intervient vraisemblablement pas dans la modulation de la neutralisation du HCV. Dans un second temps, nous avons réalisé une étude préliminaire afin d’approfondir les mécanismes régissant l’endocytose du HCV : à savoir, quelles sont les protéines adaptatrices responsables du déclenchement de l’endocytose dépendante de la clathrine et s’il existe une potentielle voie d’entrée alternative pour ce virus. A ces fins, nous avons opté pour une stratégie basée sur la transfection de siRNA, couplée à l’utilisation des pseudoparticules HCVpp qui constituent une approche encore pertinente appliquée à l’étude de l’entrée du HCV.

  • Titre traduit

    Early steps of hepatitis C virus infection : endocytosis and putative role of the FcRn in the modulation of its neutralization


  • Résumé

    The early steps during a viral infection are critical events in the course of the viral cycle. Particularly, the viral entry is the first step allowing the interaction between a virus and a cell to initiate, maintain and propagate an infection. Therefore, this very step is a major target for the host adaptive immunity. This bipartite study is focused on the early steps of the infection by the hepatitis C virus (HCV). First of all, generation of Huh-7.5 clones whose expression of the neonatal Fc receptor, FcRn, has been deleted gave us the opportunity to analyze the involvement of this receptor during the neutralization of HCV by neutralizing antibodies. Regarding the results, it appears unlikely that the FcRn modulates the neutralization of HCV. Then we conducted a preliminary study to further explore the mechanisms underlying the endocytosis of HCV: that is, which are the adaptor proteins that trigger the clathrine-mediated endocytosis and if there is another putative entry pathway for the virus. To these ends we opted for a RNAi based strategy coupled to the use of HCV-derived pseudo-particles (HCVpp) that are still useful and relevant tools dedicated to HCV-entry studies.


Il est disponible au sein de la bibliothèque de l'établissement de soutenance.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université François Rabelais. Service commun de la documentation. Bibliothèque de ressources en ligne.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.