Politiques identitaires LGBTQ et capitalisme : histoires croisées du marché gay et de l'activisme aux Etats-Unis

par Antoine Servel

Thèse de doctorat en Etudes anglophones. Civilisation américaine

Sous la direction de Georges-Claude Guilbert.

Soutenue le 17-06-2016

à Tours , dans le cadre de École doctorale Sciences de l'homme et de la société (Tours) , en partenariat avec Interactions culturelles et discursives (équipe de recherche) .

Le président du jury était Donna Andréolle.

Le jury était composé de Xavier Lemoine.

Les rapporteurs étaient Monica Michlin, Guillaume Marche.


  • Résumé

    La communauté Lesbienne, Gay, Bisexuelle et Transsexuelle (LGBT) a su devenir incontournable aux États-Unis en très peu de temps. Sur la scène politique, de nombreuses victoires ont transformé la perception des minorités sexuelles qui sont de plus en plus acceptées, ont obtenu le mariage et font partie de la société américaine. Nous nous interrogeons sur les raisons qui ont permis cette évolution si rapide. Nous considérons que c'est le système économique capitaliste qui a favorisé ces changements. La création d'un marché spécifique puis son ouverture au marché mainstream ont transformé le regard porté sur une communauté autrefois ostracisée ou invisible. Nous observons dans ce travail de recherche les bénéfices et les inconvénients d'un activisme par la consommation et les réactions des différents mouvements LGBT et queer qui ont vu le jour au XXe siècle

  • Titre traduit

    LGBTQ identity politics and capitalism : the love-hate relationship between gay market and activism


  • Résumé

    The Lesbian, Gay, Bisexual and Transgender community has rapidely become part of american Society. It has won many battles-among them the right to get married-which have changed the way sexual minorities are now seen. Gay culture is everywhere in magazines, in Hollywood, on TV, and we can wonder what were the reasons for such an evolution. We consider that the way the community has understood capitalism enabled those changes. From the creation of a market and its recognition by the mainstream, LGBT people are now consumer activists. We analyse in this PhD dissertation the benefits and setbacks of that activism with regards to the different waves of LGBTQ movements in the twentieh century


Il est disponible au sein de la bibliothèque de l'établissement de soutenance.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université François Rabelais. Service commun de la documentation. Bibliothèque de ressources en ligne.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.