Stratégies de localisation et organisation des firmes multinationales en Europe

par Mina Sami Chehata Ayad

Thèse de doctorat en Sciences Economiques

Sous la direction de Daniel Mirza.

Le président du jury était Olivier Cardi.

Le jury était composé de Marcelo Olarreaga, Sylvie Montout.

Les rapporteurs étaient Farid Toubal, Camelia Romocea Turcu.


  • Résumé

    La littérature sur les investissements directs étrangers a considérablement progressé au cours des deux dernières décennies (Antràs & Yeaple, 2013). Le rapport de la CNUCED sur les investissements de 1998 indique que les firmes multinationales suivent une grande variété de stratégies d’internationalisation. Plusieurs études théoriques ont étudié ces nouvelles stratégies (ex. : colocalisation des activités, agglomération géographique des projets d’une firme, et les stratégies complexes). Néanmoins, les travaux empiriques existants ne traitent pas la séquence d’implantation des multinationales comme un phénomène dynamique dans l’espace et le temps. Notre étude suppose que la localisation des firmes multinationales n’est pas un processus statique. Quand le niveau de la production augmente, l'entreprise prendra de nouvelles décisions organisationnelles afin de maintenir son niveau de productivité et de garantir l'efficacité de son processus de production.

  • Titre traduit

    Essays on the location strategies of multinational firms in Europe


  • Résumé

    The literature of foreign direct investment has been characterized by a significant progress in the last two decades. According to the World investment report (UNCTAD, 1998), different strategies are set by multinational firms in their internationalization process. Some theoretical studies highlighted the relevance of these new strategies (e.g. co-location of activities, geographic agglomeration within firm boundaries and complex strategies). However, most of the empirical works study the location of the multinationals as if they were to be undertaken once and overlook the dynamic extension of the firms over location and time. Our study assumes that the location decision is not a static process, but when the level of the production increases, the firm will take some new organizational decisions in order to maintain its productivity level and guarantee the efficiency of its production process.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Tours. Service commun de la documentation. Bibliothèque de ressources en ligne.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.