Communication chimique et reconnaissance de castes chez les fourmis Odontomachus hastatus et Lasius niger

par Kévin Berthelot

Thèse de doctorat en Ethologie

Sous la direction de Raphaël Jeanson.


  • Résumé

    Chez les Formicidés, le nombre de reproducteurs par colonie est un trait fortement plastique entre les espèces, au sein des espèces et même à l'échelle populationnelle. Le passage d'un (monogynie) à plusieurs (polygynie) reproducteurs par colonie constitue une transition majeure dans l'évolution de la socialité. Les cinq chapitres de la présente thèse sont consacrés à l'étude des processus de communication impliqués dans la transition entre les deux grands types d'organisation sociale (monogynie et polygynie) en utilisant comme modèle principal la fourmi Odontomachus hastatus. Ces travaux, combinant études comportementales et électro-physiologiques et analyses chimiques suggèrent que les processus de communication chimique déterminent fortement l'organisation sociale de la colonie.

  • Titre traduit

    Chemical communication and caste recognition in the ants Odontomachus hastatus and Lasius niger


  • Résumé

    In ants, the number of reproductive within the colony is a highly plastic trait between and within species and even at the population level. The shift from one (monogyny) towards several (polygyny) reproductive monopolising the reproductive function of the colony represents a major transition in the evolution of sociality. The five chapters of the present thesis are devoted to the study of the communication processes involved in the transition between the two major social organisation systems (monogyny and polygyny) using as a main model the ant Odontomachus hastatus. These works, which combine behavioural and electrophysiological studies as well as chemical analyses, suggest that communication processes via chemical information strongly determine the social organisation of the colony.


Il est disponible au sein de la bibliothèque de l'établissement de soutenance.

Autre version

Cette thèse a donné lieu à une publication en 2016 par Université Paul Sabatier [diffusion/distribution] à Toulouse

Communication chimique et reconnaissance de castes chez les fourmis Odontomachus hastatus et Lasius niger


Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Université Paul Sabatier. Bibliothèque électronique.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.

Consulter en bibliothèque

Cette thèse a donné lieu à une publication en 2016 par Université Paul Sabatier [diffusion/distribution] à Toulouse

Informations

  • Sous le titre : Communication chimique et reconnaissance de castes chez les fourmis Odontomachus hastatus et Lasius niger
  • Détails : 1 vol. (226 p.)
La version de soutenance de cette thèse existe aussi sous forme papier.

Où se trouve cette thèse\u00a0?

Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.