Bien-être versus mal-être au travail des intervenants en milieux de protection de l'enfant en difficulté au Vietnam : approche systémique et active de l'activité de travail

par Hanh Lien Nguyen

Thèse de doctorat en Psychologie

Sous la direction de Raymond Dupuy et de Thu Huong Tran.

Le président du jury était Anne-Marie Costalat-Founeau.

Le jury était composé de Raymond Dupuy, Thu Huong Tran, Jean-Pierre Martineau.

Les rapporteurs étaient Anne-Marie Costalat-Founeau, Jean-Pierre Martineau.


  • Résumé

    Cette étude s’inscrit dans le champ de la psychologie sociale du travail et des organisations. Elle s’interroge sur la santé au travail sous l’angle du bien-être versus mal-être perçu des intervenants en milieux de protection de l’enfant en difficulté au Vietnam. Nous appuyant sur l’approche systémique et active, nous considérons que chaque individu au travail est un sujet « actif », « pluriel » et « prospectif » dans son processus de professionnalisation et personnalisation. Dans une démarche exploratoire, nous cherchons à montrer que la santé au travail des intervenants en milieux de protection de l’enfant vietnamien n’est pas seulement déterminée par leurs caractéristiques socio-biographiques et leurs contextes organisationnels, mais qu’elle est aussi modulée par leurs processus de signification de travail. L’analyse des données permet de décrire la population de recherche, d’abord, en termes de caractéristiques socio-biographiques, situationnelles et organisationnelle, et aboutit à une typologie des intervenants en 3 classes. Les caractéristiques de chacune de ces 3 classes sont en relation significative surtout avec la perception de consommation des produits addictifs (thé, café, alcool, bière, tabac, médicaments,..). Les résultats montrent que le sens que les sujets accordent à leur travail ainsi que leur valorisation des domaines de vie modulent la relation entre les caractéristiques des sujets avec leurs sentiments de bien-être vs mal-être : soit médiateur, soit modérateurs dans plusieurs cas significatif. En plus d’une contribution à décrire le bien-être vs mal-être des intervenants, ces résultats permettent non seulement d’étayer de précédents acquis théoriques mais aussi de formuler des recommandations pratiques. Sur le plan théorique, ils enrichir la notion de «sujet pluriel». Au niveau pratique, ils proposent des stratégies d’amélioration des conditions de travail qui visent à faciliter l’insertion professionnelle des intervenants.

  • Titre traduit

    Well-being versus malaise at work of interveners in the area of protection of children in difficulty in vietnam


  • Résumé

    This study aims the field of social psychology of work and organizations. It gets focused on health in terms of wellbeing versus malaise at woks for interveners in the area of protection of children in difficulty in Vietnam. Based on the systematic and active approach, we consider that every individual at work is an "active", "plural" and "prospective" subject in his professionalization and personalization.In this exploratory approach, we seek to show that the health of interveners in Vietnamese childhood protection is not only determined by their socio-biographical characteristics and organizational contexts, but is also modulated by their process meaning of work. Analysis of the results for describing the research’s population, at first, in terms of socio-biographical characteristics, situational and organizational in the way of isolation; and then provide a typology of interveners identified in three classes. Characteristics of each of these 3 classes have a significant relationship with the consumption of addictive products (like tee, coffee, alcohol, beer, tabac, medications,...). The results show that the meaning that subjects give to their work and their valuation living areas modulate the relationship between the characteristics of subjects with their feelings of wellbeing vs malaise, either mediator or moderators in several significant cases. On top of a contribution describing wellbeing vs malaise of interveners, these results offer recommendations, not only theoretically but as well practical. Theoretically, they enrich the notion of “plural subject”. Practically, they lead to proposals for working condition’s improvement strategies aiming to case the integration of interveners.


Le texte intégral de cette thèse n'est pas accessible en ligne.
Il est disponible au sein de la bibliothèque de l'établissement de soutenance.

Autre version

Bien-être versus mal-être au travail des intervenants en milieux de protection de l'enfant en difficulté au Vietnam : approche systémique et active de l'activité de travail


Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Toulouse Jean Jaurès. Bibliothèque électronique.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.
Cette thèse a donné lieu à 1 publication .

Consulter en bibliothèque

à

Informations

  • Sous le titre : Bien-être versus mal-être au travail des intervenants en milieux de protection de l'enfant en difficulté au Vietnam : approche systémique et active de l'activité de travail
  • Détails : 2 vol. (XXVI-CCLXXI, 213 p.)
  • Notes : Thèse soutenue en co-tutelle.
  • Annexes : Bibliogr. p. CCXLIX-CCLXVII. Index
La version de soutenance de cette thèse existe aussi sous forme papier.

Où se trouve cette thèse ?

Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.