Liaisons vénales et amours extra-conjugales à Venise au XVIe siècle : réalités sociales et représentations littéraires

par Fabien Coletti

Thèse de doctorat en Italien

Sous la direction de Jean-Luc Nardone et de Ivano Paccagnella.

Le président du jury était Chiara Lastraioli.

Le jury était composé de Jean-Luc Nardone, Ivano Paccagnella, Davide Canfora, Frédérique Dubard de Gaillarbois, Bernard Doumerc.

Les rapporteurs étaient Davide Canfora.


  • Résumé

    Cette thèse confronte les deux figures féminines de la prostituée et de la femme adultère dans la société vénitienne du XVIe siècle. Elle aborde ces topoi dans une approche pluridisciplinaire qui mêle la lecture de textes littéraires tant publiés qu'inédits à l'étude des sources judiciaires de la Sérénissime. Loin de se contenter d'opposer une pulsion de liberté individuelle aux velléités de contrôle de l'appareil répressif, cette recherche entend préciser l'origine des tensions sexuelles dans les contradictions économiques, politiques et sociales qui régissent les rapports de genre dans la République de Venise. Dans un premier temps est définie la norme sexuelle et amoureuse de la société moderne, puis est précisée l'existence de plusieurs zones grises au sein desquelles amours licites et illicites se superposent, en particulier au moment de la séduction. Cette réflexion permet d'éclairer les spécificités de l'adultère féminin et de la prostitution comme formes de sexualité extra-conjugale. Nous pouvons ainsi tracer une histoire de la gestion de la prostitution par le gouvernement vénitien, qui reconnaît aux amours vénales un statut légal dont la classe dirigeante peut tirer profit, tout en montrant la complémentarité à son égard de la poésie antiputtanesca, souvent expression des préoccupations de cette même classe sociale. L'adultère est de la même manière envisagé comme une pratique contradictoire, violemment combattue par la loi mais partie intégrante du processus de formation des jeunes hommes avant leur mariage. Un aspect important du travail de recherche effectué consiste également dans la présentation de poèmes antiputtaneschi inédits, souvent anonymes, dont nous cherchons à reconstruire la riche intertextualité.

  • Titre traduit

    Venal relationships and extra-conjugal love in XVIth century Venice : social realities and literary representations


  • Résumé

    This dissertation aims to confront the two archetypes of the prostitute and the adulterous woman in the XVIth century Venetian society. Taking a multidisciplinary approach, this text examines literary works – well known and unpublished – and the legal sources of the Serenissima. Looking beyond binary oppositions between individual desires for freedom and the repressive control apparatus by the State, this study works to clarify the ways in which the sexual tensions come from the economical, political and social contradictions which governed gender relationships in the republic of Venice. It first analyzes sexual and sentimental norms of the early-modern society. It will then define the ways in which licit and illicit love overlap, especially during the key moment of seduction. This will allow us to elucidate the specificities of female adultery and prostitution as forms of extra-conjugal sexuality. It will then be possible to trace the history of prostitution's management by the Venetian government. The latter recognized thea legal status of venal love, from which the ruling class could benefit. But we will also show how antiputtanesca poetry reflects the concerns of that social class. Adultery may similarly be seen as a contradictory practice, violently condemned by the law but part of young men's socialization before their wedding. Finally, one important aspect of this research stands in the presentation of various unpublished antiputtaneschi poems, often anonymous: we will display their rich intertextuality.


Il est disponible au sein de la bibliothèque de l'établissement de soutenance.

Autre version

Liaisons vénales et amours extra-conjugales à Venise au XVIe siècle : réalités sociales et représentations littéraires


Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Université Toulouse Jean Jaurès. Bibliothèque électronique.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.

Consulter en bibliothèque

à

Informations

  • Sous le titre : Liaisons vénales et amours extra-conjugales à Venise au XVIe siècle : réalités sociales et représentations littéraires
  • Détails : 3 vol. (277, 573, 271 p.)
  • Notes : Thèse soutenue en co-tutelle.
  • Annexes : Bibliogr. vol. 3 p. 4-54. Liste de sites internet p. 55. Index
La version de soutenance de cette thèse existe aussi sous forme papier.

Où se trouve cette thèse\u00a0?

Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.