L'Égypte remodelée par les Grecs : l'historiographie française et britannique sur l'Égypte lagide face aux paradigmes coloniaux

par Loïc Reynold de Sérésin

Thèse de doctorat en Sciences de l'Antiquité

Sous la direction de Corinne Bonnet et de Laurent Bricault.

Soutenue le 23-02-2016

à Toulouse 2 , dans le cadre de École doctorale Temps, Espaces, Sociétés, Cultures (Toulouse) , en partenariat avec Patrimoine, littérature, histoire (Toulouse) (laboratoire) .

Le président du jury était Colette Zytnicki.

Le jury était composé de Corinne Bonnet, Laurent Bricault, Bernard Legras, Jean-Louis Podvin, Gaëlle Tallet.

Les rapporteurs étaient Bernard Legras, Jean-Louis Podvin.


  • Résumé

    La période de la fin du XIXe et du début du XXe siècle est celle d’une expansion territoriale de l’Europe dans le monde. Cette expansion a cherché à se légitimer par le biais d’un discours qui se voulait humaniste : l’homme blanc, fort de sa supériorité raciale et culturelle, se devait d’aider les autres populations à atteindre un stade avancé de développement.Les historiens français et britanniques ayant travaillé sur l’Égypte lagide y ont, eux aussi, été sensibles. Les hellénistes ont amalgamé l’hellénisme à la culture européenne contemporaine, faisant de l’Égypte hellénistique un modèle. Ce dernier laissait un héritage que seuls les empires européens étaient capables de recueillir. De leur côté, les égyptologues, sensibles aux canons du Nouvel Empire, centrés sur la culture égyptienne, tout en acceptant l’idée du colonialisme civilisateur des barbares, considéraient la présence grecque en Égypte comme un corps étranger déstructurant une société déjà en déclin.Cette présente étude se propose d’analyser la réception de l’Égypte hellénistique à la lueur des paradigmes coloniaux, à travers les écrits de six savants : Pierre Jouguet (1869-1949), Auguste Bouché-Leclercq (1842-1923), Gaston Maspero (1846-1916), John Pentland Mahaffy (1839-1919), Harold Idris Bell (1879-1967) et William Matthew Flinders Petrie (1853-1942).

  • Titre traduit

    Egypt remodeled by the Greeks : the French and British historiography on Ptolemaic Egypt in the face of colonial paradigms


  • Résumé

    The period from the late nineteenth and early twentieth century is that of a territorial expansion of Europe in the world. This expansion has sought to legitimize itself through a speech that was meant humanistic: the white man, with his racial and cultural superiority, had to help other people reach an advanced stage of development. The French and British historians who have worked on Ptolemaic Egypt have also been affected by it. The Hellenists amalgamated Hellenism to contemporary European culture, making a model of Hellenistic Egypt. This left a legacy that only the European empires were able to collect. For their part, Egyptologists, sensitive to the canons of the New Kingdom, centered on Egyptian culture, while accepting the idea of civilizing colonialism barbarians, saw the Greek presence in Egypt as a foreign body destabilizing a society already in decline. This study aims to analyze the reception of Hellenistic Egypt in light of colonial paradigms, through the writings of six scientists: Pierre Jouguet (1869-1949), Auguste Bouché-Leclercq (1842-1923), Gaston Maspero (1846-1916), John Pentland Mahaffy (1839-1919), Harold Idris Bell (1879-1967) and Flinders Petrie (1853-1942).


Le texte intégral de cette thèse n'est pas accessible en ligne.
Il est disponible au sein de la bibliothèque de l'établissement de soutenance.

Autre version

L'Égypte remodelée par les Grecs : l'historiographie française et britannique sur l'Égypte lagide face aux paradigmes coloniaux


Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Université Toulouse Jean Jaurès. Bibliothèque électronique.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.

Consulter en bibliothèque

à

Informations

  • Sous le titre : L'Égypte remodelée par les Grecs : l'historiographie française et britannique sur l'Égypte lagide face aux paradigmes coloniaux
  • Détails : 1 vol. (505 p.)
  • Annexes : Bibliogr. p. 469-502. Index
La version de soutenance de cette thèse existe aussi sous forme papier.

Où se trouve cette thèse\u00a0?

Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.