Deciphering intrinsic and extrinsic machinery underlying collective glia migration using Drosophila as a model organism

par Tripti Gupta-Bosch

Thèse de doctorat en Neurosciences

Sous la direction de Angela Giangrande.

Le président du jury était Dominique Bagnard.

Les rapporteurs étaient Benjamin Altenhein, Bassem A. Hassan.

  • Titre traduit

    Caractérisation de la machinerie controlant la migration collective de la glie en utilisant la Drosophile comme modèle


  • Résumé

    La capacité remarquable des neurones et des cellules gliales à migrer collectivement sur de longues distances assure l’architecture finale du cerveau. Ce processus est extrêmement dynamique et dépend non seulement de l’interaction entre les cellules mais aussi de la présence de facteurs de transcriptions spécifiques au sein de la cellule migrante. Les protéines d’adhésion comme les cadhérines et les chimioattractants/chimiorépulsifs sont connus pour réguler et guider la migration. Si le mode d’action de ces molécules a été extensivement étudié, les cascades de signalisation qui déclenchent le chimiotropisme sont loin d’être élucidées. Au cours de mon doctorat, j’ai analysé la régulation et le rôle d’un récepteur des chimioattractant au cours de la migration de la glie. Pour ceci j’ai utilisé le modèle du développement de la chaine gliale dans l’aile de la drosophile qui représente un outil de choix pour étudier les mécanismes moléculaires régulant la migration collective.


  • Résumé

    The remarkable ability of neurons and glia to undergo long distance and collective migration ensures the final architecture and function of the brain. This is an extremely dynamic process that not only depends on cell interactions, but also on the presence of specific transcription factors in the migrating cells. Adhesion molecules such as classic cadherins and chemoattractants/repellants are known to regulate directional migration, however, how are these pathways regulated is largely unknown. While the role of these molecules controlling cell interactions has been extensively investigated, the signaling cascades that trigger chemotropism are not understood. During the course of my PhD I have analyzed the role of an adhesion molecule and the impact of a chemoattractant receptor regulated by an early transcription factor in the process. The glial chain in a developing Drosophila wing provides an excellent tool to study the molecular pathway underlying collective migration.



Le texte intégral de cette thèse sera accessible librement à partir du 15-06-2018


Il est disponible au sein de la bibliothèque de l'établissement de soutenance.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Strasbourg. Service commun de la documentation. Bibliothèque électronique 063.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.