Le Parc à bois de l'Allemagne : course aux ressources et hégémonie commerciale dans les bassins de la Vistule et de la Warta (1840-1914)

par Jawad Daheur

Thèse de doctorat en Histoire contemporaine

Sous la direction de Catherine Maurer et de Marc Cluet.

Le président du jury était Morgane Labbé.

Le jury était composé de Morgane Labbé, Christian Lotz.

Les rapporteurs étaient Pascal Ory, Grégory Quenet.


  • Résumé

    Cette étude traite des stratégies allemandes pour prendre le contrôle des ressources en bois d’oeuvre dans l’espace baltique entre 1840 et 1914. Centré sur le commerce dans les bassins de la Vistule et de la Warta, elle montre comment la puissance allemande montante y est parvenue à sécuriser un accès bon marché et stable aux ressources ligneuses. Les firmes établirent leur domination commerciale en développant des technologies de transport et en renforçant leurs capacités financières et organisationnelles, tout cela en tirant profit des faiblesses économiques et politiques locales. En analysant les dimensions écologiques et économiques de l’extraction et de la transformation des bois, la thèse souligne le rôle joué par les importations dans la préservation des forêts allemandes. Elle présente également les impacts de cette évolution sur les populations locales et l’environnement. En conclusion, la thèse plaide pour une histoire authentiquement globale de la forêt allemande.

  • Titre traduit

    Germany's woodyard : race for resources and commercial hegemony in the Vistula and Warta Rivers Basins (1840-1914)


  • Résumé

    This thesis deals with the German attempts to take control over timber resources in the Baltic area between 1840 and 1914. Focused on the trade in the Vistula and Warta river basins, it shows how the rising German economy managed to make the local forests into its backyard by securing cheap and stable access to timber resources. German firms progressively achieved trade dominance by developing transport technologies and reinforcing their financial and organizational capacities. They also managed to take advantage of the local economic and political weaknesses. Through ecological and economic explanation of timber extraction and processing, the thesis underlines the role played by foreign timber in the preservation of the German forests. It also describes the impact of this process on the local population and environment. Finally, the thesis advocates for a truly global history of the German forest.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse ?

Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.