Architecture urbaine, cultures de projet et outils conceptuels en débats : "figure", "récit" et "scénario" dans la pensée et la représentation de la ville contemporaine

par Andreea Grigorovschi

Thèse de doctorat en Architecture

Sous la direction de Cristiana Mazzoni.

Le président du jury était Yannis Tsiomis.

Le jury était composé de Daniel Payot.

Les rapporteurs étaient Yannis Tsiomis, Enrico Chapel.


  • Résumé

    Cette thèse questionne le devenir du champ de l’Architecture urbaine en France, et, plus particulièrement, les possibilités d’une réactualisation de ses approches et théories projectuelles dans le contexte des mutations et prises de conscience plurielles au regard de la ville européenne contemporaine. Elle met en lumière les évolutions dans les modes de pensée et les notions structurantes du champ depuis sa définition dans les années 1970 et propose une remise en question des fondements du projet urbain, tels qu’ils ont été formulés en France depuis les années1980. L’idée d’une nouvelle approche projectuelle, celle du projet métropolitain, est enquêtée, d’une part, à travers une relecture critique des positionnements théoriques véhiculés en France (depuis la décennie 1980), et d’autre part, à travers un regard critique prospectif, au prisme de trois outils conceptuels et opératoires : récit, scénario, figure. Leur exploration fait apparaître le propre d’une culture narrative-descriptive où nouvelles postures intellectuelles, démarches réflexives et représentations mentales contribuent à développer les nouveaux sens du projet métropolitain, entre continuités et ruptures avec l’héritage du projet urbain.

  • Titre traduit

    Urban architecture, urban design cultures and conceptual tools under debate : "figure", "narrative" and "scenario" for thinking and representing the contemporary city


  • Résumé

    This thesis questions new developments within the field of urban Architecture in France and, specifically, possibilities for the renewal of the discipline’s project approaches and theories, taken in the context of increased awareness towards the multiple challenges presented by the contemporary European city. It thus highlights fundamental changes in conceptual frameworks (ways of thinking and structuring notions) since Urban Architecture’s first definition in France in the 1970s, and critically analyses the “projet urbain” approaches, as developed in the French context since the1980s. The idea of the “metropolitan project” as a renewed urban planning and design approach is thus investigated both from a retrospective and a prospective critical view point : on one side, by reviewing the “projet urbain”’s theories and methods; on the other, by exploring three conceptual and operating design tools – narrative, figure and scenario. Within this emerging narrative-descriptive design culture, renewed intellectual stances, reflexive processes and mental representations help develop new meanings of the “metropolitan project”, marking both continuities and points of departure with respect to the legacy of the “projet urbain”.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Strasbourg. Service commun de la documentation. Bibliothèque électronique 063.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.