La Turquie dans la politique de l'Azerbaïdjan en 1992-1998 : aspects politique, institutionnel et sécuritaire

par Shahin Yusifov

Thèse de doctorat en Histoire contemporaine

Sous la direction de Jean-Christophe Romer.

Le président du jury était Stéphane de Tapia.

Le jury était composé de Stéphane de Tapia.

Les rapporteurs étaient Charles Urjewicz, Stanislav Chernyavskiy.


  • Résumé

    L’écroulement de l’URSS à la fin du XX siècle a donné naissance à quinze nouveaux États indépendants sur un large territoire eurasien. Tel est le cas de l’Azerbaïdjan, l’un des pays du Caucase du sud, qui a regagné son indépendance après l’effondrement du système socialiste en 1991. Grâce à sa situation géographique et à ses richesses énergétiques (pétrole et gaz), l’Azerbaïdjan occupe une place stratégique et fait l’objet d’un « jeu » géopolitique, aussi bien à l’échelle régionale que mondiale entre de grandes puissances telles que les États-Unis, l’Union Européenne, la Russie, la Turquie et quelques autres. En retour, il essaie de jouer son atout, en appliquant une politique étrangère multivectorielle. Parmi eux, la Turquie occupe une place privilégiée dans la politique étrangère de l’Azerbaïdjan, grâce à son histoire, sa langue, sa religion et leurs traditions communes. Cette thèse s’est fixée pour objectif d’analyser les relations qui se sont établies entre l’Azerbaïdjan et la Turquie, en se basant sur trois axes qui constituent les pivots principaux des relations bilatérales entre les deux États: politique, économique (commercial) et sécuritaire (stratégique).

  • Titre traduit

    Turkey in the regional policy of Azerbaijan in 1992-1998 : political, institutional and security aspects


  • Résumé

    The collapse of the USSR at the end of the twentieth century has been followed by the creation of fifteen new independent States in the large Eurasian territory. Such is the case of Azerbaijan, which has declared its independence in 1991. Thanks to its geographical position and energy resources (oil and gas) Azerbaijan occupies a geopolitically strategic position and is subject to a geopolitical « game », which implies both regional (Turkey) and great world powers (such as the US, EU and Russia). Consequently, Azerbaijan has adopted a multi-vector foreign policy with its neighbors. Among its neighbors, Turkey, sharing a common history, language, religion and traditions has an important place in the foreign policy of Azerbaijan. In terms of the geopolitical « game », this thesis analyses the relations between Azerbaijan and Turkey. It is based on three axes, as these are the main pillars of bilateral relations between both states. These are political, institutional (commercial) and strategic (security).


Il est disponible au sein de la bibliothèque de l'établissement de soutenance.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Université de Strasbourg. Bibliothèque électronique du Services des bibliothèques 063.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.