La question du travail salarié dans la pensée de Karl Marx

par Malao Kante

Thèse de doctorat en Philosophie

Sous la direction de Franck Fischbach.

Soutenue le 29-09-2016

à Strasbourg , dans le cadre de École doctorale Humanités (Strasbourg) , en partenariat avec Centre de recherches en philosophie allemande et contemporaine (Strasbourg) (laboratoire) .

Le président du jury était Roland Pfefferkorn.

Les rapporteurs étaient Jean Salem, Jean-Christophe Goddard.


  • Résumé

    Notre travail porte sur la question du travail salarié dans la pensée de Marx. Il ne s’agit pas donc ici de faire une étude « exhaustive » de l’œuvre de ce dernier. C’est pourquoi, nous avons essayé de faire le nécessaire pour bien cadrer voire pour bien circonscrire le champ de notre réflexion. Toutefois, le choix de ce sujet n’est pas un hasard car d’une part, le travail occupe une place centrale dans l’œuvre (à la fois philosophique et économique) de Marx, et d’autre part, les nombreuses interprétations (parmi les « détracteurs » ou les « continuateurs ») ont fini par faire de cette notion du travail (chez Marx) un sujet controversé. C’est ainsi que nous avons, à notre niveau, tenté de poser le débat afin d’apporter notre contribution le plus objectivement possible (mais surtout d’analyser cette pensée à partir de Marx d’abord). Cette réflexion nous a aussi permis, à l’occasion, d’élaborer la position de Marx sur le travail dans un contexte de capitalisme « universel ou mondialisé ». Cela dit, le concept de travail (comme la plupart des concepts marxiens) a évolué avec la pensée de Marx. Ainsi, si parfois, certaines positions peuvent paraître très ambigües, il reste clair que l’analyse du travail dans la société capitaliste, est le fondement même de toute critique marxienne du mode de production bourgeois. Selon Marx le travail salarié est à l’origine de la misère sociale et de toutes les formes d’aliénations : capitalistes comme ouvriers en sont victimes.

  • Titre traduit

    The question of paid work in the thought of Karl Marx


  • Résumé

    Our work focuses on the issue of wage labor in Marx's thought. So it is not about to make a "comprehensive" study of the work of the latter. That's why we tried to arrange to fit well or to circumscribe the scope of our thinking. However, the choice of this subject is not a coincidence because firstly, work occupies a central place in the work (both philosophical and economic) of Marx, on the other hand, the many interpretations (among the "critics" or "followers") ended up making this concept work (Marx) controversial. Thus we have, at our level, attempted to lay the debate to bring our contribution as objectively as possible (but mostly to analyze this thought from Marx first). This reflection also helped us on occasion to develop Marx's position on the work in the context of capitalism "universal or global." That said, the concept of work (like most Marxian concepts) has evolved with Marx. So if sometimes some positions may seem very ambiguous, it remains clear that the analysis of work in capitalist society, is the foundation of any Marxian critique of the bourgeois mode of production. Marx wage labor is the source of social misery and all forms of alienation: capitalist workers as victims.


Il est disponible au sein de la bibliothèque de l'établissement de soutenance.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Strasbourg. Service commun de la documentation. Bibliothèque électronique 063.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.