La langue du droit de l'Union européenne : étude linguistique comparée et traduction en français et en BCMS

par Olivera Vusovic

Thèse de doctorat en Sciences du langage

Sous la direction de Thierry Grass et de Jean-Christophe Pellat.

Soutenue le 11-03-2016

à Strasbourg , dans le cadre de École doctorale Humanités (Strasbourg) , en partenariat avec Linguistique, langues, parole (Strasbourg) (laboratoire) .

Le président du jury était Francis Grossmann.

Les rapporteurs étaient Francis Grossmann, Mihailo Popović.


  • Résumé

    On effectue une analyse de la langue du droit de l’Union européenne (UE), en comparant, dans une visée contrastive, les tournures et structures caractéristiques du français avec celles du BCMS, et on aborde certaines problématiques liées à la traduction des textes juridiques de l’UE dans cette langue autrefois dénommée serbo-croate, et aujourd’hui connue sous un sigle reprenant les initiales des dénominations : bosniaque, croate, monténégrin et serbe. Cette étude se fonde sur une approche analytique d’un corpus parallèle constitué de quatre versions linguistiques (anglaise, française, croate et monténégrine) de l’Accord de stabilisation et d’association entre les Communautés européennes et leurs États membres d’une part, et la République du Monténégro, d’autre part. Ce document se rattache au droit conventionnel de l’UE et constitue le pilier du processus de stabilisation et d’association dans le cadre duquel s’effectue l’intégration des pays des Balkans occidentaux au sein de l’UE.

  • Titre traduit

    Language of the European Union law : comparative linguistic study and translation into BCMS


  • Résumé

    We analyse EU legal language, compare and contrast French characteristic structures with those of BCMS and examine problems related to the translation of EU legal texts into this language, formerly named Serbo-Croatian and today known by the initials of the names: Bosnian, Croatian, Montenegrin and Serbian. This research is based on an analytical approach to a parallel corpus consisting of four language versions (English, French, Croatian and Montenegrin) of the Stabilisation and Association Agreement between the European Communities and their Member States, of the one part, and the Republic of Montenegro, of the other part. This document is part of the EU’s international agreements which is a pillar of the Stabilisation and Association process, the framework for the integration of Western Balkan countries into the EU.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Strasbourg. Service commun de la documentation. Bibliothèque électronique 063.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.