Evolution et représentations de la responsabilité sociétale de l'organisation en Chine : cas des étudiants chinois

par Gildas Lusteau

Thèse de doctorat en Sciences de gestion

Sous la direction de Isabelle Barth.

Soutenue le 15-06-2016

à Strasbourg , dans le cadre de École doctorale Augustin Cournot (Strasbourg) , en partenariat avec Humans and management in society (Strasbourg) (laboratoire) .

Le président du jury était Jean-François Chanlat.

Le jury était composé de Ulrike Mayrhofer.

Les rapporteurs étaient Jacques Jaussaud, Marc Valax.


  • Résumé

    Ce travail de thèse a pour objectif d’interpréter les enjeux et l’évolution de la responsabilité sociétalede l’organisation en Chine. Si les fondements de la théorie de la RSO sont aujourd’hui bien maîtrisésdans les sociétés occidentales, nous choisissons d’orienter notre travail de recherche sur le cas de laChine. Entre attachement à la pensée traditionnelle confucéenne, transitions politiques de l’èremaoïste et ouverture vers l’Occident dès la fin des années 70 ayant permis l’accès des firmesmultinationales au pays, nous observons dans une première partie l’évolution de la société chinoiseau fil de son histoire et l’apparition de la notion de RSO. Nous nous interrogeons ensuite sur lapossibilité d’une rupture générationnelle en Chine en étudiant le cas de la génération « post-80 ».Enfin, nous dressons un état des lieux des représentations sociales de la RSO des étudiants obtenugrâce à la diffusion d’une enquête en ligne et à une série d’entretiens.

  • Titre traduit

    Evolution and social representations of corporate social responsability in China : case of chinese students


  • Résumé

    This research aims at describing and interpreting the issues and the evolutions of corporate socialresponsibility in China. If the foundations of CSR are now well established in Western societies, wechoose to direct our work towards the study of China. From commitment to the traditional Confucianthought, political transitions of the Mao era and the opening up towards the West in the late 1970sproviding multinational corporations access to the country, the first part describes the evolution ofChinese society throughout its history and the emergence of CSR. We then explore the possibility of aChinese generational break by studying the “post ‘80s” generation. Finally, an online survey and aseries of interviews result on the assessment of values and social representations of CSR amongstudents.


Il est disponible au sein de la bibliothèque de l'établissement de soutenance.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Strasbourg. Service commun de la documentation. Bibliothèque électronique 063.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.