L'évaluation des performances des universités au regard du développement durable : une perspective internationale

par Mathias Bouckaert

Thèse de doctorat en Sciences économiques

Sous la direction de Sylvie Faucheux.

Soutenue le 09-11-2016

à l'Université Paris-Saclay (ComUE) , dans le cadre de École doctorale Sciences de l'Homme et de la Société (Sceaux, Hauts-de-Seine ; 2015-....) , en partenariat avec Centre de recherche en économie-écologique, éco-innovation et ingénierie du développement soutenable (REEDS) (laboratoire) , Université de Versailles-Saint-Quentin-en-Yvelines (établissement opérateur d'inscription) et de Laboratoire REEDS Laboratoire de recherche en économie-écologie- éco-innovation et ingénierie du développement soutenable (laboratoire) .

Le président du jury était Yvon Pesqueux.

Le jury était composé de Sylvie Faucheux, Martin O'Connor, Christine Musselin.

Les rapporteurs étaient Catherine Sarlandie de La Robertie, Beat Bürgenmeier.


  • Résumé

    Dans le cadre de la transition des sociétés vers le développement durable, le rôle des universités est de plus en plus mis en évidence. A cet égard, l’évaluation, en tant qu’outil d’accompagnement des organisations pour l’amélioration de leurs performances, peut s’avérer d’une aide précieuse.Le potentiel d’application de l’évaluation reste toutefois limité. L’université et la durabilité apparaissent comme des objets normatifs dont la définition du contenu est source de nombreuses oppositions. En outre, leur réalité est évolutive et sujette à d’importants degrés d’incertitude et de complexité paradoxale.Le présent travail vise à déterminer les conditions à travers lesquelles l’évaluation peut apporter un avantage, sinon constituer un frein, à l’amélioration des performances des universités en matière de durabilité. Il se présente en deux grandes parties.La première porte sur la construction théorique de la norme d’évaluation des « performances durables de l’université». Elle repose sur l’examen approfondi des spécificités de l’université et de la durabilité ainsi que sur une analyse empirique de plusieurs cas pratiques relevés à l’international.La deuxième partie confronte et consolide les enseignements de la première en se concentrant sur le développement d’une méthodologie opérationnelle d’évaluation. Pour ce faire, un processus participatif multi-parties prenantes a été mis en œuvre et a conduit à la construction d'un dispositif multidimensionnel regroupant plus de 50 indicateurs. Cet outil se veut être une contribution à l’édification de systèmes d’évaluation mis à disposition des acteurs académiques pour l’identification de pistes d’amélioration de leurs performances au regard du développement durable.

  • Titre traduit

    Assessing university performances toward sustainable development : an international perspective


  • Résumé

    In the context of the transition of societies towards sustainable development, the role of universities is increasingly highlighted. In this respect, assessment, as a support tool for organizations whishing to improve their performance, can be of great assistance. Opportunities for the application of assessment remains however limited. The university and sustainability are normative objects and their definition is subject to considerable opposition. In addition, their reality is progressive and characterized by high levels of uncertainty and paradoxical complexity.This work aims to determine the conditions under which assessment practices can support, or otherwise hinder, the performances of universities toward sustainability. It comes in two parts.The first part focuses on the theoretical construction of an evaluation norm for the "sustainable performances of universities". It is based on a comprehensive review of the specific features of the university and sustainability, as well as on an analysis of several best practices identified internationally. The second part compares and strengthens those findings by focussing on the design of an operational assessment methodology. This research was conducted through a multi- stakeholder participatory process that led to the building of a multidimensional framework comprising more than 50 indicators. This tool aims to be a contribution to the development of assessment methods for academic actors willing to identify ways of improving their performances with respect to sustainability.


Il est disponible au sein de la bibliothèque de l'établissement de soutenance.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Université de Versailles Saint-Quentin-en-Yvelines. Service Commun de la Documentation. Bibliothèque électronique.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.